Connect with us

Alain Rousset au chevet des maires

rousset

Actualité

Alain Rousset au chevet des maires

Pour la deuxième fois, Alain Rousset le président de région est allé à la rencontre des maires de Nouvelle-Aquitaine, vendredi 1er février.

rousset

Pour la deuxième fois, Alain Rousset le président de région est allé à la rencontre des maires de Nouvelle-Aquitaine, vendredi 1er février. Réunis au sein de l’Espace Carat de L’Isle-d’Espagnac, ils étaient ainsi un peu plus de 650 à avoir fait le déplacement, profitant de la journée d’échanges, de tables rondes, de témoignages, de discours … pour espérer obtenir des réponses à leurs questions, mais aussi s’exprimer sur divers sujets trois ans après la création de la grande région qui rassemble 4 600 communes pour 6 millions d’habitants … Entre la santé, la mobilité, l’éducation, le soutien aux entreprises et aux commerces … les thèmes étaient en effet nombreux.

Un cluster de la ruralité

L’occasion pour Alain Rousset de les rassurer et d’annoncer la création d’un « cluster de la ruralité », sorte « d’appel à projets pour l’innovation rurale » à destination des petites collectivités. « Il sera doté d’un million d’euros de crédits et le paquet sera mis sur l’ingénierie en 2019 pour aider les petites communes à structurer leurs projets. L’objectif central est que ces projets soient accélérés et aient un impact durable sur les territoires », détaillait-il avant d’insister sur la nécessité de « retrouver une forme d’échange sur le rebond de la ruralité, que ce soit par rapport à la santé, aux services publics, à l’emploi … »

Dans la pratique, ce cluster de la ruralité sera présidé par un maire rural et décidera des projets retenus puis présentés à la commission permanente de la Région. « Il y a aura une liste de projets prêts à être développés et donc immédiatement finançables, et ceux qui feront l’objet d’une aide tels que coaching, diagnostics courts … Cette ingénierie pourra être développée en interne par nos services, par des membres du conseil scientifique ou par des bureaux d’études spécialisés qui seront recrutés par appel d’offres », ajoutait encore Alain Rousset, rappelant au passage que « le premier appel à projets innovation rurale a été lancé au cours du second semestre 2018 et a eu pour objectif de mobiliser les acteurs du développement territorial dans les territoires ruraux, sur des actions de recherches appliquées et d’innovation. 49 projets ont été déposés pour 21  récoltant un avis favorable. » Les thématiques retenues tournaient autour de la mobilité, la culture, l’agriculture ainsi que le service à la population pour une subvention en faveur des structures retenues de 59  500  euros en investissement et 392  327  euros en fonctionnement. « C’est une politique en faveur des centre bourgs », disait encore Alain Rousset, incitant les élus à « ne plus signer de permis de construire pour des grandes surfaces en périphérie des villes. Ça détruit des emplois. »

Une ligne téléphonique pour les maires

Dans les cartons également, le lancement d’une ligne téléphonique dédiée aux maires (05 49 55 81 60, ouverte du lundi au vendredi de 8h à 18h) « afin d’avoir le bon interlocuteur et la bonne réponse au bon moment », basée à Poitiers.

G. P.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut