Aliénor Transfert va donner vie aux projets innovants

Publié le 22 juillet 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Agence Aliénor Transfert

Officiellement inaugurée le 9 juillet en simultané à Poitiers et Limoges, l’agence Aliénor Transfert a pour mission d’accompagner et développer les projets innovants issus des laboratoires de la région nord de la Nouvelle-Aquitaine. Dotée d’un million d’euros de l’Etat pour la première année, l’agence est un concept sans murs qui s’appuie sur un ensemble de services mutualisés regroupant une douzaine de membres dont les établissements fondateurs, les deux universités, les deux CHU, les agglomérations de Poitiers et Limoges, l’Isae-Ensma, bpi France et des représentants du monde industriel. En quelques chiffres l’agence représente 1 800 chercheurs, 1  500  doctorants, 65 laboratoires de recherche, 3 technopoles et 20 structures d’innovation type pôle de compétitivité, cluster … « C’est une étape importante pour le Nord de la Nouvelle-Aquitaine », a souligné Yves Jean, président de l’université de Poitiers et « le pari de l’efficacité », a ajouté Loïc Vaillant, président de la ComUE Léonard de Vinci. « Il est évident que la recherche fait émerger des projets innovants, a constaté Mustapha Belgsir, vice-président de Grand Poitiers en charge de l’innovation. A la Technopole Grand Poitiers, sur les 45 projets que nous accompagnons, la moitié est issue des laboratoires. C’est à nous de trouver le bon équilibre. » « A l’échelle de l’université de Poitiers, l’enjeu est de développer la valorisation et le transfert des résultats de nos laboratoires de recherche vers le monde socio-économique, a expliqué Thomas Rogaume, vice-président à la valorisation de la recherche à l’université. Il s’agira de favoriser la mise en place de licences, de brevets et la création de start-ups. » Ambitieuse, mais raisonnable, l’agence Aliénor Transfert a déjà estimé ses objectifs, plus 30  % de brevets, 50  % de licences signées et 25  % de start-ups supplémentaires. « Désormais, il n’existe q’un seul guichet pour se développer et c’est celui de l’agence. » Les entrepreneurs qui souhaitent rejoindre l’aventure , profiter des brevets ou bien co-financer un projet sont les bienvenus dès septembre 2019.

Lydia De Abreu

Pour plus d’infos contacter le service du partenariat et de la valorisation de la recherche (SPVR) de l’université de Poitiers au 05 49 45 35 69.

Partenaire : Inovis asset management