Bee2Beep, la première balance connectée pour ruche

Publié le 3 octobre 2019 | Entreprises / Une

Payant

bee2beep

L’idée est née d’un projet étudiant. Quatre ans plus tard, Jérôme Clairjeau a développé son concept de balance connectée pour la transformer en activité : Bee2Beep. L’objet participe à la sauvegarde de l’abeille qui joue un véritable rôle dans notre écosystème.

Peu inspiré par son projet de fin d’année, c’est l’apiculteur de son lycée qui a donné à Jérôme Clairjeau l’idée de créer une balance connectée pour mesurer le poids de la ruche. « Comme l’établissement fermait l’été, il voulait savoir comment évoluait sa ruche. Avec les moyens du bord, nous avons réalisé notre prototype, mais l’envie d’aller plus loin m’animait. »

Poursuivant ses études d’ingénieur, il planche tous les soirs sur son prototype pour lui apporter des améliorations. « J’ai rencontré un syndicat d’apiculteurs et j’ai beaucoup échangé avec eux sur les problématiques rencontrées. J’ai alors élaboré dix produits tests. Le principe, ce sont deux plaques avec capteurs qui prennent en sandwich le socle de la ruche et la magie opère. » Le produit fait son effet, il aimerait en produire plus, mais il manque de financement. C’est à la lecture d’un article dans un magazine économique qu’il découvre le statut d’étudiant-entrepreneur et décide de partir à la rencontre de l’industriel Frédéric Timbert qui fabrique des balances.

Passer en mode industriel

C’est le déclic pour le jeune entrepreneur, Jérôme Clairjeau propose à Frédéric Timbert de s’associer avec lui pour commercialiser cette balance, fruit de leur deux expériences.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management