Brice Kaboré, apprendre et s’adapter

Publié le 15 novembre 2018 | Actualité / Portrait / Une

Payant

kaboré blastrac

A 36 ans, Brice Kaboré est devenu directeur général de Blastrac France. Si au départ il cherchait seulement un stage, il a trouvé une entreprise où s’épanouir.

Après 26 ans à la tête de la branche française de Blastrac, Patrick Grandchamp vient de passer la main à Brice Kaboré. A 36 ans, le Poitevin est le nouveau directeur général du spécialiste des machines de traitement et préparation de surfaces pour la France, les Dom-Tom et l’Afrique. Après le lycée français en Côte-d’Ivoire, Brice Kaboré arrive à Poitiers pour ses études. Il suit un an d’économie, trois de comptabilité, puis décroche une licence Langues étrangères appliquées mention Affaires et commerce. Il poursuit avec un master négociation trilingue en commerce international (français, anglais et espagnol). Il se spécialisera quelques années plus tard avec un bachelor management et développement d’entreprise.

C’est à l’occasion de son stage de licence, en 2007, qu’il prend contact avec Blastrac. « Je m’orientais plutôt vers le secteur bancaire, mais à cause d’un concours de circonstances, j’ai appelé l’entreprise et Patrick Grandchamp m’a donné ma chance. » Après son master, il croise le dirigeant qui lui propose un remplacement. « Et finalement ça m’a plu ! » En janvier 2010, il signe un contrat à durée indéterminée comme chargé de développement. « Quand je suis arrivé à Blastrac, nous étions huit avec une équipe dynamique, c’est aussi ce qui m’a plu. Il y a un bon mix entre expérience et jeunesse. Je voulais également un poste où je puisse parler anglais, espagnol … et faire des déplacements. Je retrouve ces deux aspects là ici. » En 2014, Blastrac lance la marque Diamatic. En 2016, Brice Kaboré devient directeur commercial de Blastrac et en septembre dernier, Patrick Gandchamp lui passe les rênes de l’entreprise.

Leader dans un marché de niche

A Chasseneuil-du-Poitou, l’agence gère le conseil, la vente, le SAV … de toute la gamme de machines Blastrac et emploie une vingtaine de personnes pour 9,5  millions d’euros de chiffre d’affaires.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management