Connect with us

Avec En Bullant, Emilie Boué bulle sans chômer

en bullant

Entreprises

Avec En Bullant, Emilie Boué bulle sans chômer

Émilie Boué a créé son entreprise de savonnerie artisanale en Charente-Maritime. Des savons qu’elle fabriquait auparavant pour elle-même.

en bullant

Émilie Boué a créé son entreprise de savonnerie artisanale en Charente-Maritime. Des savons qu’elle fabriquait auparavant pour elle-même.

Et la passion est devenue profession. En avril dernier, Émilie Boué a créé son entreprise de savonnerie, baptisée « En bullant », un jeu de mot entre son produit et son mode de vente sur les marchés.

Elle occupait jusqu’à présent les fonctions de responsable de programmes d’études scientifiques à la Ligue de protection des oiseaux (LPO), mais « je voulais faire autre chose », explique t-elle simplement. En parallèle, elle s’évadait depuis près de dix ans en fabriquant ses propres produits d’hygiène. « Je faisais des savons, de la lessive. Je les faisais pour moi, mais le plus souvent, je les donnais. Maintenant je les vends ! » Entre les deux, il y a eu un bilan de compétences qui a aiguillé le jeune femme de 34 ans directement vers sa passion.

Produits testés

Huile d’olive, argile verte, anis, karité, extraits de fruits et de légumes issus de l’agriculture biologique, elle propose aujourd’hui sept types de savons aux bienfaits pour la peau. Pour leur réalisation, elle utilise la saponification à froid, qui consomme peu d’énergie et conserve les propriétés.

Mais il a fallu franchir des étapes avant cela. A commencer par créer son entreprise. « C’est très faisable, finalement. J’ai été accompagnée par un cabinet pour le montage financier, pour établir un budget prévisionnel, calculer le coût de revient d’un savon. » Elle a également mené une campagne de financement via jadopteunprojet.com pour lancer la certification de ses savons en bio. Et puis elle a ensuite dû faire tester ses produits. « Le savon est très réglementé, explique la jeune femme. Il est classé comme les crèmes de jour. Il a fallu se déclarer auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ASNM), déposer les recettes et les faire expertiser par un toxicologue. » Pour autant Émilie Boué a encore poussé son souci de protection en imaginant trois recettes de savons sans parfum ni huile essentielle, « pour les femmes enceintes, les enfants et les personnes allergiques ».

Il ne lui reste plus qu’à finir de créer son site internet marchand. D’ici là, elle court les marchés de Charente-Maritime, les comités d’entreprise et les salons de bien-être. Sans oublier la Boutique des créateurs de La  Rochelle (8 rue Bletterie) où ses savons sont déjà en bonne position.

O. G.

Site : www.en-bullant.fr.

Continue Reading

Plus dans Entreprises

En haut