Cofaq se développe et se réorganise

Publié le 17 juin 2019 | Entreprises

cofaq

Cofaq vient d’inaugurer à Poitiers, zone de la République son siège nouvelle génération. Plus qu’une simple extension, le groupe en a profité pour se réorganiser et intégrer au mieux les nouvelles technologies et les nouveaux collaborateurs.

Le nom Cofaq est surtout connu des Poitevins pour le salon que le groupe tient deux fois par an au parc des expositions de Poitiers. Pourtant, la coopérative est implantée depuis 1954 dans la ville. Tout a débuté sous le nom de Comptoir français de la quincaillerie, au 37 rue de la Cathédrale. En 1978, l’entreprise devient Cofaq et déménage alors route de Quinçay. Finalement, le siège de l’entreprise est installé zone de la République, en 1982. Le bâtiment connaît une première extension en 2013 et la seconde vient d’être inaugurée.

Spécialiste de la distribution de matériel pour les professionnels, les particuliers et depuis janvier pour le monde agricole, l’élevage, les espaces verts, le groupe Cofaq compte 350  associés pour 773  points de vente, 6  000  collaborateurs et génère 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

cofaq

Faciliter les échanges

Face aux évolutions du commerce, à l’intégration des nouvelles technologies, à l’inclusion de nouveaux collaborateurs, le groupe se transforme dans son organisation et sa façon de travailler. « Cofaq s’adapte en permanence. Nous avons désormais un outil à la mesure des défis qui nous attendent, tout en respectant nos valeurs : solidarité, engagement, proximité et performance », souligne le président Denis Taillardat. Cela passe aussi par l’évolution de ses locaux, devenus plus fonctionnels. De nouveaux espaces ont été créés. La construction a nécessité un an de travaux pour 1,2 million d’euros d’investissement. « L’idée était de faciliter les échanges, d’avoir des espaces pour se parler au lieu de s’envoyer un mail », souligne Thierry Anselin, directeur général de Cofaq. Tous les services ont été réorganisés pour plus d’efficacité. « C’est une restructuration à tous les niveaux. » La dématérialisation est un des nombreux chantiers menés. « Nous avons remis à plat tout notre logiciel de gestion et nos bases de données. Nous sommes en croissance depuis 10  ans, avec des résultats records. C’est un changement à 180° que nous opérons et il fallait le faire au bon moment. »

cofaq

Décloisonner et intégrer

Parmi les nouveaux espaces, un work café, une salle de sport ont été créés. « Nous avons cherché à décloisonner les activités, à rendre plus facile la communication, c’est aussi plus de réactivité. Nous avons beaucoup travaillé sur l’ergonomie des espaces pour libérer le travail et améliorer la productivité dans un cadre où nous avons donné du sens au travail. Il faut expliquer pourquoi nous faisons ce que nous réalisons, c’est fondamental. Les jeunes veulent savoir pourquoi ils travaillent. Il faut faire matcher les anciens et les nouveaux collaborateurs et arriver à composer ensemble un groupe. Cela passe par l’adaptation de nos outils, c’est aussi le moyen d’attirer les talents. » 116  personnes travaillent au siège à Poitiers, 30 salariés ont été recrutés en 2018 et 15  recrutements sont prévus dans les prochains mois. L’âge moyen du site est de 39 ans. « Dans les recrutements, nous avons une nouvelle génération qui arrive et qu’il faut intégrer culturellement dans le groupe. » Pour cela, Cofaq a développé une stratégie de formation. « Nous accompagnons nos cadres dans le management des équipes. Nous cherchons avant tout à faire travailler les gens ensemble, le tout dans un bon état d’esprit, à accompagner ces nombreux changements. » 

M. W.

Partenaire : Inovis asset management