Connect with us

Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine : couvre-feu pour 2 départements et situation de vulnérabilité partout sauf la Charente-Maritime

Actualité

Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine : couvre-feu pour 2 départements et situation de vulnérabilité partout sauf la Charente-Maritime

Sur les douze départements de la Nouvelle-Aquitaine deux sont concernés par les mesures de couvre-feu depuis le 23 octobre minuit : les départements des Pyrénées-Atlantiques et de la Haute-Vienne.

Sur les douze départements de la Nouvelle-Aquitaine deux sont concernés par les mesures de couvre-feu depuis le 23 octobre minuit : les départements des Pyrénées-Atlantiques et de la Haute-Vienne.
La Charente-Maritime pour sa part est toujours en dessous du seuil de vulnérabilité. La Nouvelle-Aquitaine a comptabilise 594 morts depuis le 21/01/2020.

Les Pyrénées-Atlantiques et la Haute-Vienne font donc partie des 38 nouveaux départements français concernés par les mesures de couvre-feu. (Au total, 54 départements, soit 46 millions de Français). Cette décision prise par le Gouvernement répond à la forte augmentation de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques constatée également en Nouvelle-Aquitaine.
D’autres mesures sont appliquées au cas par cas en fonction de la propagation de la pandémie.

Le département des Pyrénées-Atlantiques était placé en vulnérabilité élevée depuis le 10 septembre dernier. En 2 semaines, le taux d’incidence a augmenté de 160% dans le département, s’établissant à 225/100 000 habitants. Toutes les classes d’âge sont concernées par cette augmentation, mais de nombreux clusters ont été signalés, plus particulièrement, dans le milieu universitaire.
Le département de la Haute-Vienne était placé en vulnérabilité élevée depuis le 24 septembre. Toutes les classes d’âge sont concernées mais chez les 20-30 ans, le taux d’incidence atteint 406/100 000 hab. en semaine 42. Les nouvelles hospitalisations et les nouvelles admissions en réanimation ont quasiment triplé au cours de cette semaine 42.

Sur la carte de Santé publique France les départements en situation de vulnérabilité :

Taux d’incidence en Nouvelle-Aquitaine : un appel à la vigilance de tous

L’ARS Nouvelle-Aquitaine indique dans un communiqué : « En Nouvelle-Aquitaine, Le taux d’incidence est à 120,3 pour 100 000 habitants en semaine 42  avec une dynamique à la hausse. Dans 10 départements sur 12, il dépasse les 100/100 000 hab et 3 départements présentent des taux d’incidence supérieurs à 150/100 000 hab : les Pyrénées-Atlantiques, la Haute-Vienne et les Landes. Toutes les tranches d’âge sont concernées par la circulation du virus avec une vigilance particulière pour les plus de 65 ans dont le taux d’incidence augmente plus fortement. Les autres indicateurs, notamment les indicateurs hospitaliers sont aussi en augmentation. Cette situation requiert la plus grande vigilance de la part de tous avec notamment le strict respect des mesures barrières en toutes circonstances, y compris lors de retrouvailles familiales ». Lire les conseils de l’ARS ci-dessous.

Taux d’incidence en forte hausse : tous les départements sont au-dessus du seuil d’alerte (50/100 000 habitants) :

  • Charente : 74,1 contre 37 le 11/10
  • Charente-Maritime : 52,1 contre 23,2 le 11/10
  • Corrèze : 62,4 contre 55,8 le 11/10
  • Creuse : 122,1 contre 26,7 le 11/10
  • Dordogne : 99,4 contre 37 le 11/10
  • Gironde : 113,71 contre 96,6 le 11/10
  • Landes : 157 contre 86,7 le 11/10
  • Lot-et-Garonne : 116,9 contre74,8 le 11/10
  • Pyrénées-Atlantiques : 224,1 contre 85,8 le 11/10
  • Deux-Sèvres : 92,3 contre 24,7 le 11/10
  • Vienne : 105,4 contre 36,8 le 11/10
  • Haute-Vienne : 190,4 contre 76,6 le 11/10

Personnes actuellement hospitalisées pour COVID-19 au 18/10/2020  :

  • Charente : 6
  • Charente-Maritime : 40
  • Corrèze : 24
  • Creuse : 15
  • Dordogne : 23
  • Gironde : 209
  • Landes : 55
  • Lot-et-Garonne : 24
  • Pyrénées-Atlantiques : 61
  • Deux-Sèvres : 7
  • Vienne : 18
  • Haute-Vienne : 58

Nombre de personnes actuellement en réanimation ou soins intensifs pour COVID-19 au 18/10/2020 :

  • Charente : 2
  • Charente-Maritime : 5
  • Corrèze : 4
  • Creuse : 1
  • Dordogne : 1
  • Gironde : 30
  • Landes : 3
  • Lot-et-Garonne :5
  • Pyrénées-Atlantiques : 8
  • Deux-Sèvres : 1
  • Vienne : 2
  • Haute-Vienne : 5

    Conseils de prévention :
    Lors de retrouvailles en famille, à l’occasion des vacances de la Toussaint, veillez à respecter plus que jamais les gestes barrières pour préserver la santé des plus fragiles et éviter les risques d’hospitalisations liés à des formes sévères de la maladie :  

on applique rigoureusement les gestes barrières : port du masque même en famille, distance d’1m, lavage régulier des mains ;

on privilégie au maximum les activités en extérieur (balades, vélo, parc, goûter dans le jardin…) et on aère souvent les pièces (au moins 10 mn 3 fois par jour).

on évite les embrassades, notamment pour les grands-parents avec les enfants même si cela est difficile, on ne lit pas d’histoires sans masque, etc. On se rattrapera plus tard quand la situation sanitaire le permettra !

on prend le maximum de précautions quand on ne peut pas porter le masque, notamment pendant les repas (ex : on évite le bol commun de chips, on espace les chaises, une seule personne fait le service, etc.).

-on nettoie régulièrement certaines surfaces (ex : la table, les poignées de porte).

Votre ABONNEMENT DÉCOUVERTE à 0 euro sur https://www.public-media.fr/boutique/

Plus dans Actualité

En haut