Connect with us

Cyfruileg, l’économie circulaire en petits pots

cyfruileg

Entreprises

Cyfruileg, l’économie circulaire en petits pots

Depuis le mois de juin à Surgères, Cyfruileg recycle les fruits invendus d’un supermarché pour les transformer en confitures et les vendre dans le même commerce.

cyfruileg

Depuis le mois de juin à Surgères, Cyfruileg recycle les fruits invendus d’un supermarché pour les transformer en confitures et les vendre dans le même commerce.

Cela faisait longtemps que l’idée de s’engager et de créer son entreprise trottait dans la tête de Stéphane Augé. Finalement l’ancien rugbyman de Surgères, devenu conseiller municipal de sa commune, a franchi le pas en début d’année.

Un trait d’union

Auparavant, il était commercial pour une entreprise distributrice de butane et de propane et fournissait notamment les supermarchés des Deux-Sèvres, de la Charente-Maritime et d’une partie de la Vendée. Au cours de ses rencontres, il a pu mesurer combien la question des invendus en primeur était un casse-tête pour les magasins. Malgré les dons aux associations caritatives, il leur restait toujours des fruits et légumes sur les bras. Les professionnels n’avaient alors plus qu’une solution, envoyer les stocks restants à l’incinération ou à la méthanisation. « Mais ces produits étaient encore valorisables », souligne le nouveau chef d’entreprise.

Dans le même temps le syndicat mixte de collecte et de traitement d’ordures ménagères Cyclad, implanté à Surgères lui aussi, cherchait une solution pour ces invendus. L’idée est née naturellement au sein du CyclaB, créé par Cyclad, un « facilitateur de projets et un trait d’union entre tous les acteurs du territoire prêts à s’engager dans une démarche d’économie circulaire », comme le présente très justement l’Union des clubs d’entreprises Aunis Atlantique. Stéphane Augé aussi, a été un trait d’union, entre le projet et la concrétisation.

Bientôt des soupes

En juin, après 120  000  euros d’investissements, son laboratoire a produit ses premières confitures grâce aux invendus de son unique partenaire actuellement, le supermarché Leclerc de Surgères. « Je reçois entre 15  et 40 kilos de fruits chaque jour », souligne-t-il. Les pots ont suivi, fraise, prune, pêche-abricot, melon au pineau, en tout huit recettes sont élaborées. Pour le moment. « Dans les semaines qui viennent, je proposerai aussi des soupes, prévoit-il. Cela élargira ma gamme et ensuite, j’irai démarcher de nouveaux magasins. » A bon entendeur …

O. G.

Facilitateur de projets

Cyclad est un syndicat mixte de collecte et de traitement d’ordures ménagères situé en Charente Maritime. Conscients d’être arrivés au bout du système de l’économie linéaire, les élus de Cyclad sont engagés dans des actions en faveur de la réduction des déchets et du réemploi. Lucides quant à l’intérêt de ces projets pour le dynamisme du territoire et persuadés du potentiel qu’ils représentent en termes d’activité économique, ils ont décidé de renforcer cette dynamique en créant un nouvel axe de travail dénommé CyclaB, le laboratoire d’économie circulaire de Cyclad. CyclaB se positionne comme un facilitateur de projets et un trait d’union entre tous les acteurs du territoire prêts à s’engager dans une démarche d’économie circulaire.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut