Défi Planet’ mise sur le séminaire insolite

Publié le 21 juillet 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes / Loisirs et détente

defi planet

Fidèle à sa tradition d’habitat dans les arbres, c’est haut perchée que sa première salle de réunion a ouvert en 2009 à Dienné. Depuis, son extension et ses projet le démontrent, DéfiPlanet’ à la volonté d’être un acteur majeur du tourisme d’affaires dans la Vienne.

Cette fois, c’est bien sur terre que de drôles de champignons viennent de pousser sur le site Défi Planet’ à Dienné. Avec son hôtel sous les pins, ouvert il y a quelques jours, 100  couchages supplémentaires sont répartis dans sept bâtiments à la configuration singulière. « Chaque bâtiment comporte quatre chambres avec salle de bain qui gravitent autour d’une pièce centrale de 25 m² avec table et kitchenette. Une pièce que nous avons voulu idéale comme lieu d’échanges, propice aux affaires, après une réunion ou un séminaire », présente Yann Decker, directeur commercial de Défi Planet’, satisfait du taux d’occupation de l’hôtel sous les pins en ce tout début de saison. D’autant que des séminaires ont déjà eu lieu en juillet et les comités d’entreprises, agences de voyages et entreprises se montrent intéressés par les lieux.

Trois millions d’euros ont été investis sur le site pour passer d’une capacité d’accueil des réunions, séminaires et congrès de 250 à 400 personnes et, sur place, il y a 600 couchages. C’est la réponse à une demande bien réelle. « Notre tableau de suivis des refus nous démontraient que chaque année nous devions refuser une dizaine de séminaires et évènements de près de 400  personnes », poursuit Yann Decker ravi de combler ce manque à gagner pour le site.

Le totalement différent des autres

A Dienné, les premiers pas dans le tourisme d’affaires datent de 2009 avec une première salle de réunion, dans les arbres pouvant accueillir 49 personnes. Une manière aussi de compléter la saison touristique en dehors des vacances scolaires. « Nos prestations d’hébergement, de restauration et nos propositions d’activités nous permettaient alors de nous lancer sur le terrain des séminaires et autres rencontres d’entreprises », explique Yann Decker qui confirme : « Habituellement, le site est fermé en janvier, pas cette année à la demande des groupes et de séminaires d’entreprises. »

Mais Dienné ne s’en contente pas et dès le départ mise sur le concept du TDDA. « C’est le totalement différend des autres. Nous avons souhaité nous démarquer et avec la salle dans les arbres, nos différents types d’hébergements et nos activités le pari est réussi. Nous avons aujourd’hui la possibilité de proposer toutes les prestations sur place. C’est ce que veulent les entreprises », assure Yann Decker qui n’oublie pas que la singularité doit s’accompagner de convivialité pour amener de la cohésion et aider les entreprises à travailler sur le management ou le concept de team building (construction d’équipe).

Les activités dites incentives (tir-à-l’arc, vélo, course, accrobranche …) complètent largement le panel de prestations de Défi Planet’ et sont au cœur des projets à venir. Il y a l’aménagement d’un espace de 800 m² pour organiser des animations en lieu couvert et, dans le même esprit, la rénovation de la partie aquatique avec un espace couvert et chauffée. Objectif : augmenter le planning d’ouverture et capter autant de clients en été qu’en hiver.

M. N.

defi planet

Partenaire : Inovis asset management