Connect with us

Denis, le duo chic de la restauration

xavier denis

Actualité

Denis, le duo chic de la restauration

Xavier et Anne-Gaëlle Denis, rayonnement à Poitiers depuis 12 ans, leur sourire et bonne humeur naturelle accompagnés de mets gourmands ont fait le succès du 16 Carnot. Depuis quelques semaines, le duo chic et choc a ouvert une nouvelle adresse, Rouge Basilic rue Magenta.

xavier denis

Xavier et Anne-Gaëlle Denis, rayonnement à Poitiers depuis 12 ans, leur sourire et bonne humeur naturelle accompagnés de mets gourmands ont fait le succès du 16 Carnot. Depuis quelques semaines, le duo chic et choc a ouvert une nouvelle adresse, Rouge Basilic rue Magenta.

C’est toujours le sourire aux lèvres, une bonne mine et le regard pétillant, qu’Anne-Gaëlle et Xavier Denis vous accueillent dans leur maison. L’art de recevoir est l’une de leurs spécialités, ils savent mettre leurs hôtes à l’aise et les régaler ensuite avec leurs mets.

L’amour comme fil conducteur

Leur aventure dans l’univers de la restauration a démarré dans les années 90. Tout juste diplômé en gestion, Xavier Denis s’apprête à passer sa dernière soirée à Poitiers lorsqu’il rencontre sa belle Anne-Gaëlle. « Je n’ai plus voulu partir, se rappelle-t-il avec le sourire. A 24 ans, nous avons ouvert notre première pizzeria  à domicile à Jaunay-Marigny et une dizaine d’ouvertures ont suivi. En 2007, nous avons créé le 16 Carnot à Poitiers. » Complémentaire et complice, le duo a toujours travaillé en totale harmonie. « On se complète bien, ajoute le mari amoureux. Cela fait 28  ans que nous travaillons ensemble. Je m’occupe du personnel et elle de la décoration et de la comptabilité. »

En 2014, ils avaient tenté de vivre leur rêve américain en foulant les terres houstoniennes, mais les Etats-Unis restent un univers impitoyable. « Il n’y a pas que l’argent dans la vie, en tout cas pour nous ! » Il y a deux ans, ils lançaient à Tours la version tourangelle du 16, c’était le 16 Jean-Jaurès. « Ce restaurant marchait très bien, un couple a eu un coup cœur et a souhaité nous l’acheter rapidement. En parallèle le Magenta à Poitiers fermait. La vie est toujours une question d’opportunité alors nous l’avons saisie.»

La vie en rouge parfumé au basilic

De l’annonce du rachat en novembre, jusqu’à l’ouverture le 1er février, peu de temps s’est écoulé pour donner une nouvelle âme à la pizzeria Rouge Basilic. « Nous ne souhaitions pas faire des travaux pour démarrer assez rapidement. Anne-Gaëlle a imaginé la décoration du restaurant, mais également celle du bar (ex Square Café) qui est devenu le Bar à bulles. Nous avons complété l’équipe en place et c’est parti. » Même si la concurrence reste rude dans ce quartier, Anne-Gaëlle apprécie tellement leur cadre de vie qu’ils sont prêts pour le challenge. « Quand on aime, on le fait bien. »

Lydia De Abreu

Continue Reading

More in Actualité

En haut