Ensemble, faisons la différence

Publié le 13 septembre 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes

info-éco

La rédaction d’Info-éco avait convié à un petit-déjeuner pro-actif une soixantaine de dirigeants et décideurs dans la cadre lumineux du Kiosque de Blossac à Poitiers. Pour tous, il fait bon vivre en Vienne. Mais, face à Bordeaux, les acteurs économiques ont pointé leur envie de travailler ensemble pour rendre le territoire plus attractif.

Pour le lancement du magazine Leaders et Talents 2018, la rédaction d’Info-éco avait convié à un petit-déjeuner pro-actif une soixantaine de dirigeants et décideurs dans la cadre lumineux du Kiosque de Blossac à Poitiers.

L’idée était de construire une matrice swot pour que chacun puisse s’exprimer sur les forces et les faiblesses, les opportunités et les menaces de la Vienne. Stylo en main, les chefs d’entreprise se sont prêtés au jeu. Dans la case des atouts, les participants ont fait ressortir, dans le désordre, la situation géographique, l’accessibilité (route, train, avion), la proximité de Paris et Bordeaux, l’attractivité, les réseaux professionnels, la qualité de vie, l’accessibilité aux crèches et aux écoles, le coût de la vie, la présence de l’université ou encore le tourisme. Tous le reconnaissent, il fait bon vivre dans la Vienne.

Ce constat ne les a pas empêché de pointer des difficultés comme le manque de coopération entre acteurs du territoire, les étudiants qui partent après leurs études, le manque d’ambition du territoire, d’identité, Bordeaux qui aspire les compétences, les difficultés de recrutement ou encore le manque de connexions entre l’université et son bassin d’emplois.

info-éco

Avancer ensemble

Pour finir, chacun a pu s’exprimer sur les solutions à mettre en œuvre pour rendre le territoire plus attractif. Et les propositions ne manquaient pas. « Le premier thème qui ressort est de construire une stratégie, d’avoir une ambition commune partagée, ainsi cela passe par se donner des objectifs, élever le niveau d’affaires, rendre prioritaire le développement économique  …, résume Cyril Gomel, directeur de Technopole Grand Poitiers. Le deuxième enjeu se situe sur l’image et l’attractivité du territoire. Pour vous, il faut plus de communication, donner une image positive, faire appel au marketing territorial, moderniser notre image … L’un des sujets qui ressort est également le fait de parler collectivement, favoriser les connexions, les coopérations de Poitiers à Châtellerault, de Loudun à L’Isle-Jourdain, de mettre en avant l’entrepreneuriat, porter des projets communs, avoir une vision unifiée, parler d’une même voix … Il y a un véritable appétit, une véritable envie de mieux travailler ensemble. Enfin, plusieurs propositions d’actions ont été évoquées sur l’emploi, mettre en place un service de conciergerie territoriale, avoir plus de culture, disposer de plus de mètres carrés pour l’implantation d’entreprises, développer l’aéroport et les connexions. » Cette proximité avec Bordeaux est à la fois une menace, mais aussi une belle opportunité. « Ce qui ressort avant tout c’est votre envie de travailler ensemble, entre entreprises, collectivités et réseaux, conclut Stéphane Daudon, délégué général pour le Medef en Vienne. La régionalisation a aidé à construire un collectif, nous force à travailler ensemble pour exister, nous oblige à nous fédérer pour faire la différence. »

M. W.

Commander le numéro 2018 de Leaders & Talents en ligne.

info-éco

Partenaire : Inovis asset management