Un entrepreneur au grand cœur

Publié le 1 décembre 2016 | Actualité / Ecoscope

f-lassort

François Lassort Bijoutier, dirigeant des boutiques Lassort

Carrière. Quelle est votre plus belle réussite professionnelle ?

François Lassort / C’est d’avoir créé ce petit groupe au fil du temps, 13 boutiques employant 60 personnes, je suis assez fier de cette grande famille qui est la nôtre. Une fois par an, nous passons tous ensemble un moment convivial et sportif.

Conseil. Quel conseil donneriez-vous à un jeune entrepreneur ?

F. L. / Il faut y aller et ne pas hésiter ! Selon son activité, il ne faut pas trop se poser de questions. Travailler, s’adapter, s’investir et ne pas avoir de mouiller la chemise sont les secrets de ma réussite. Aujourd’hui, il est plus difficile de se lancer qu’il y a 20 ans, les procédures administratives sont lourdes, mais cela ne doit pas être un frein. Il n’ y a rien de mieux qu’être son propre patron.

Motivation. Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail ?

F. L. / La vie pour être vécue pleinement ! Ensuite, il est essentiel de se plaire dans son travail, pour être bien et profiter à 200 %.

Avenir. Quels sont les projets à venir ?

F. L. / Je viens tout juste de traverser l’Atlantique et franchir la barre des cinquante ans, j’avais besoin de vivre une grande expérience.La prochaine sera peut-être la Route du Rhum. Désormais, je souhaite mieux découvrir le Nepal. Là-bas, nous soutenons toute une famille que nous visitons régulièrement, nous n’avons vraiment pas les mêmes chances.

Mots croisés. Pouvez-vous nous donner trois mots pour vous définir ?

F. L. / Hyperactif, je dois le reconnaître, impatient et casse-cou !

Loisirs. Que faites-vous pendant vos temps libres ?

F. L. / Je les passe dans les airs, sur la mer ou sur terre, mais ce que j’apprécie le plus est la découverte de lieux et la rencontre de personnes.

Propos recueillis par Lydia De Abreu

Bio express

1966 Naissance à Soyaux en Charente

1986 Décroche son bac D à St Paul à Angoulême

1987 Démarre un IUT de maintenance industriel à St-Denis (93), il apprécie apprendre à « bricoler » mais manque de connaissance technique venant d’une filière générale

1987 Enchaîne sur un IUT de Gestion à Poitiers, pendant ses étés, après avoir été moniteur de planche à voile, il devient vendeur de pendules sur les marchés

1989 Il rencontre sa future épouse Hélène Landreau et ensemble ils partent étudier l’horlogerie en Suisse

1990 Installe à Poitiers sa première Boutique éponyme

1990 S’investit dans les associations économiques locales (Poitiers le Centre …) jusqu’en 1998

1991 Ouvre une deuxième boutique en zone commerciale à Chasseneuil-du-Poitou et enchaîne les ouvertures, à Poitiers, Niort, Châtellerault, Saintes et Pons. Il compte 13 boutiques

2014 Rejoint le Poitiers Social Club

2015 Se lance dans la franchise avec Pandora à Poitiers

2016 Traverse l’Atlantique aux côtés de Christophe Souchaud

Partenaire : Inovis asset management