Connect with us

EspritGaz évite les fuites

espritgaz

Entreprises

EspritGaz évite les fuites

Jacky Grizon et son fils Olivier ont créé EspritGaz en avril dernier. Ils sont les seuls spécialistes de la recherche de fuite de gaz sur réseau privé sous-terrain. Et les seuls à intervenir sur des conduites en plastique.

espritgaz

Jacky Grizon et son fils Olivier ont créé EspritGaz en avril dernier. Ils sont les seuls spécialistes de la recherche de fuite de gaz sur réseau privé sous-terrain. Et les seuls à intervenir sur des conduites en plastique.

Quand on lui demande si EspritGaz a des concurrents, Jacky Grizon réfléchit. « Pour les conduites en acier, nous en avons plein. Mais pour les conduites en polyéthylène … En ex-Poitou-Charentes, aucun. En Nouvelle-Aquitaine, il doit y en avoir un à Bordeaux, mais il n’est pas spécialisé dans la recherche de fuite de gaz comme nous. C’est une de ces activités. Et au niveau national, je ne sais pas. » En fait il le sait. Jacky Grizon s’est rendu à Lille et à Nantes pour rechercher, de manière préventive, des fuites de gaz sur les réseaux privés sous-terrains d’industriels. Dans la région, il a aussi testé celui de collèges.

Cela a son importance, un réseau de gaz étanche. Pourtant jusqu’au mois d’avril 2017, aucun prestataire de service n’assurait cette mission. « De grands bureaux de contrôles délivrent des diagnostics globaux, contrôlent le poste de détente ou « reniflent » des molécules de méthane dans l’air, mais personne ne fait de contrôle d’étanchéité de réseau enterré, car personne n’investit dans l’appareillage nécessaire. Nous l’avons fait parce que c’est notre cœur d’activité. Sinon ce ne serait pas rentable », explique t-il. EspritGaz est, du coup, la seule entreprise capable de détecter des fuites et ce sans coupure d’activité.

Intervention au national

Jacky Grizon connaît son affaire. Après toute une carrière à GDF et des années de formation du personnel au sein de sociétés de conseil en énergie, il a créé EspritGaz avec son fils, Olivier, qui a tout un plan de développement en tête. « En ex-Poitou-Charentes nous avons deux techniciens permanents qui sont secondés par un tissu de professionnels si besoin. Dans quelques temps, nous étendrons notre maillage à tout le territoire national. Pour l’instant, nous en avons dans les Pays-de-la-Loire, en Rhône-Alpes et dans les Hauts-de-France. Et à terme, nous ne proposerons plus seulement du préventif avec mise en sécurité, nous assurerons aussi le curatif. Pour le moment, nous pouvons néanmoins intervenir comme référent technique. Parce que peu de gens connaissent le gaz. »

O. G.

Continue Reading
Advertisement
You may also like...

More in Entreprises

En haut