Etre bien au travail pour plus de productivité

Publié le 16 juin 2016 | Actualité / en Poitou-Charentes

bien etre travail

A l’heure, où nous n’avons jamais autant parlé de burn-out au travail, certaines entreprises ont décidé de prendre le problème à l’envers en offrant des instants bien-être à leurs salariés et dans la majorité des cas, c’est un satisfecit général.

Etre bien au travail ne devrait pas être une préoccupation, mais une réalité pour tous. Il y a 20 ans, Marie-Pierre Boudet a été confrontée à une violente injustice professionnelle qui l’a anéantie. Affaiblie, démotivée et baignant dans un océan de tristesse, elle n’arrivait pas à sortir la tête de l’eau jusqu’à ce qu’elle découvre des méthodes de développement personnel et plus particulièrement la sophrologie et le Reiki. « Je me suis redécouverte avec ces méthodes. Au début, je l’ai fait pour mon bien-être, puis j’ai souhaité le partager, alors je me suis formée. En 2003, j’ai démarré mon activité à titre bénévole pour des associations, puis en 2004, j’ai créé mon entreprise La maison des Papillons à Poitiers, un cabinet de consultation et de formation en sophrologie, massage bien-être et reiki. » Petit à petit, le bouche-à-oreille fait son effet et Marie-Pierre Boudet devient une référence en local. En 2010, elle investit dans une yourte pour son jardin et ainsi offrir un nouvel havre de paix à ses clients. « Je manquais d’espace lorsque je recevais des groupes. J’ai trouvé cette alternative sympathique et depuis je l’ouvre aussi à d’autres associations de bien-être. »

« J’entends la souffrance en entreprise »

Forte de son expérience, Marie-Pierre Boudet a souhaité colporter son savoir dans le monde de l’entreprise. « J’entends la souffrance en entreprise et ça me rappelle la mienne, alors j’ai décidé d’agir au cœur du problème. J’ai proposé mes services aux entreprises et plus particulièrement le massage assis minute qui apaise les tensions, renforce la faculté de concentration. En 15 minutes, ce massage redonne du tonus et procure une agréable relaxation. Après, les salariés se sentent bien, détendus, prêts à recommencer la journée sur le bon pied ! » Quelque soit la méthode ou l’outil, la finalité reste la même, capter et faire circuler l’énergie qui est en nous. « Je me rappelle comment j’étais une handicapée du souffle lorsque j’étais agent d’assurance. Mais, on m’a appris à respirer et aujourd’hui j’aide tout ceux qui le souhaitent. » L’Hôtel Plaza, Castorama, le Pois tout vert, les établissement Murzeau …, lui ont fait confiance et depuis l’entreprise est sa seconde clientèle. « Dans la vie, tout est franchissable, il faut juste trouver la bonne méthode. Mais, si nous ne cherchons pas, nous ne trouvons pas. » Soucieuse du bien-être de tous, elle est convaincue qu’il faut agir au cœur de l’entreprise. « Si les salariés se sentent bien, ils sont plus optimistes, écoutent et se sentent valorisés. C’est avantageux pour l’entreprise dans sa globalité et les résultats n’en seront que meilleurs. »

Lydia De Abreu

Partenaire : Inovis asset management