Evénement E-Sport France permet de jouer à deux pas de chez soi

Publié le 18 avril 2019 | Entreprises / Une

eesf

Attiré par le dynamisme et l’écosystème autour des jeux vidéos, Sébastien Fontaine s’est installé sur Angoulême et a créé Evénement E-Sport France. Il a conçu des bornes spéciales pour mettre en place rapidement un tournoi dans n’importe quel site.

Passionné de jeux vidéos, Sébastien Fontaine a laissé de côté le monde agricole pour créer son entreprise spécialisée dans la réalisation d’événements esport. Après un an de réflexion et de prospection, il s’est lancé en septembre 2017. « Auparavant les compétitions d’esport relevaient de la législation des jeux de hasard, de casino et des loteries. Elles étaient tolérées, mais en réalité illégales. La loi d’octobre 2016 a légalisé ces tournois », indique Sébastien Fontaine. Avec la légalisation du secteur, le jeune homme a pu lancer son activité  : Evénement E-Sport France.

S’intégrer dans l’écosystème local

Originaire du Havre, il est passé par plusieurs régions, mais souhaitait une ville à taille humaine pour s’installer. Un tour à la Gamers Assembly et au Videogame Executive Forum, organisé par le Pôle Image Magelis, lui confirme qu’Angoulême est un terrain propice à son implantation. « Il y a le collectif AngoulêmeJV, de nombreux studios, le Réseau des professionnels du numérique … c’est tout un écosystème et l’animation qui va de pair. Je cherchais cette dynamique pour apporter mes compétences et créer de nouveaux marchés. » Soutenu par l’agglomération, il a été récemment lauréat de l’appel à projet Innovation et entrepreneuriat de GrandAngoulême et bénéficie ainsi d’un accompagnement et d’un soutien financier. « Le plus important pour moi sont les mises en relation qui peuvent s’opérer. »

Pour se faire connaître sur le territoire et par la même occasion mettre en avant les atouts de celui-ci, il a également participé à la création du Festival du jeu d’Angoulême (dont la deuxième édition se tiendra les 13 et 14 avril). Car à travers son activité, il propose de créer et organiser des événements sur jeux vidéos, sur ordinateur. Il intervient dans les galeries marchandes, un commerce, lors d’un salon, un festival, pour une collectivité ou une entreprise. « Je propose un événement clé-en-main, conçu selon les attentes du client. »

Une installation optimisée

Pour optimiser son installation, Sébastien Fontaine a créé cinq stations. « Elles accueillent chacune quatre ordinateurs et permettent un déploiement “rapide”. Ainsi, je peux monter un tournoi partout, il faut seulement un site et de l’électricité. » Il dispose également d’un écran géant pour le public. « Avant, il y avait plus de “petites” lan, souvent amateurs, mais les normes et les coûts ont compliqué les choses. Avec ce système, il est plus facile d’organiser un tournoi, au même titre qu’une rencontre de foot, de tennis ou de basket. De même lors d’un festival ou d’un salon, il est plus aisé de prévoir un espace tournois et ainsi de diversifier les activités envers les familles. » Il tiendra notamment un espace lors de la Gamers Assembly à Poitiers (du 20 au 22 avril). Le jeune entrepreneur s’adapte à tout type de jeux, avec un matériel de qualité, pour un événement près de chez soi. Il dispose d’un catalogue de plus de 20 000 jeux. « Je pioche aussi dans la réserve des studios angoumoisins pour présenter des prototypes, des jeux encore peu connus. J’apporte ainsi une réelle différence en proposant aux gamers des jeux indépendants et français. »

Dans ses projets, il aimerait doubler le nombre de ses stations et en développer d’autres. « J’aimerais créer quelque chose avec la réalité virtuelle, mais en étant plus dans la sensation, la découverte et l’envie de tester, que dans le jeu et l’esport. »

M. W.

Partenaire : Inovis asset management