Connect with us

Une excursion au Canada avec le Caribou Café

Entreprises

Une excursion au Canada avec le Caribou Café

A deux pas des quais, juste derrière le cinéma le Loft, le Caribou Café propose un cadre et une cuisine dépaysants. Son gérant, Fabrice Compagnon est ravi de l’accueil et de la dynamique de la ville.

caribou-cafe-ps

A Châtellerault, à deux pas des quais, juste derrière le cinéma le Loft, le Caribou Café propose un cadre et une cuisine dépaysants. Son gérant, Fabrice Compagnon est ravi de l’accueil et de la dynamique de la ville.

Derrière le cinéma le Loft, sur le site de l’ancien hôpital, dans le bâtiment de l’ancien internat de médecine, le Caribou Café s’est installé il y a un peu plus d’un an. « Le bâtiment était en train de sombrer, c’était une ruine, explique le gérant Fabrice Compagnon. La municipalité a refait les extérieurs. De mon côté, j’ai investi l’intérieur. » A deux pas du centre-ville, chacun peut venir y déguster un steak de bison, un pavé de kangourou ou un burger au thon. Le dépaysement est assuré, le client est transporté au Canada. Tout est fait maison. « C’est une cuisine simple, mais en misant sur la qualité, les gens viennent et reviennent. » Le bâtiment en vieilles pierres blanches bénéficie d’une belle terrasse et d’une jolie vue sur la Vienne. Les peupliers, les quais, le pont Henri IV, la Manu, c’est un paysage simple, mais reposant. A l’intérieur, la décoration tient de la cabane en bois canadienne. « C’est aussi le cadre qui m’a fait craquer. La vue est superbe, il y a avait un beau potentiel. » Le Caribou Café n’est pas un concept étranger aux habitants de la Vienne. Fabrice Compagnon a ouvert le premier du nom, il y a maintenant 16 ans, rue de la Regratterie à Poitiers.

Offrir de la qualité et de l’atypique

Cuisinier, il a fait ses armes six ans à l’étranger (Angleterre, Suisse, Luxembourg, Espagne …) dont un an au Québec. A son retour en France, il reprend un bar au Mans. Puis un peu par hasard, arrive à Poitiers et transforme une ancienne pizzeria en un bar-restaurant canadien. « Je ne voulais pas faire un bar-restaurant classique, mais offrir un dépaysement, tant au niveau du cadre que de la nourriture. Ouvrir à Châtellerault, c’était un pari. En fait, j’ai bénéficié de la bonne image de l’établissement de Poitiers. Les gens attendaient cette nouveauté à Châtellerault. Les deux villes sont en réalité très liées. » Le restaurant compte 120 places assises, en plus de la terrasse. 10 personnes assurent le service et la cuisine du mardi au dimanche. « Ce jour là, nous proposons un brunch de 11 h 30 jusqu’à 15 h. Nous essayons aussi de nous démarquer en proposant de nouveaux services. » En bas, il devrait proposer prochainement une salle pour des réunions. « Les habitants sont ravis de cette ouverture. Il y a vraie dynamique des élus, des acteurs économiques à soutenir les projets, à encourager leur aboutissement. La population a envie de voir de nouvelles activités s’installer. De manière générale, il y a de nombreux endroits sympas à Châtellerault, des choses aussi à améliorer, mais il y a une bonne dynamique. »

M. W.

caribou café

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut