Fantrippers guide de New-York à Paris

Publié le 20 février 2018 | Entreprises

Après le succès de la première version, les Poitevins vont sortir une édition anglaise cet été. Un nouveau guide sur les lieux cultes des films et séries sur Paris est en cours de réalisation.

« 2018 sera une année primordiale pour nous », avertit d’emblée Anthony Thibaut, co-créateur de Fantrippers, une start-up poitevine. « C’est encore trop tôt pour parler de succès, mais nos débuts sont encourageants. Nous avons de bons retours de tout le monde, de la part de nos lecteurs, mais aussi de la communauté qui se crée au fur et à mesure », confie Nicolas Albert, le deuxième fondateur de Fantrippers. Et le guide New York des 1 000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, bandes dessinées et romans s’est déjà écoulé à plus d’un millier d’exemplaires depuis octobre dernier.

Des visites guidées et une application

Aujourd’hui, les deux créateurs de cette jeune start-up aimeraient renouveler leur offre. Pour le moment via leur site internet, et avec l’aide d’une agence de guides professionnels basée à New-York, Fantrippers propose trois types de visites en français : fans de séries américaines, à l’assaut des super-héros ou encore dans l’univers des Gossip Girls. Ils veulent impulser de nouveaux projets. « L’un des plus important est de se replonger sur le site web de Fantrippers.  » Les deux amis souhaitent y ajouter de nouvelles fonctionnalités et développer une application pour mobile. « Nous voulons proposer des outils pour réaliser des circuits découvertes. À New-York, mais pas seulement. L’objectif est de tendre vers un site contributif. Chaque contribution donnera des points virtuels et des récompenses », explique Anthony Thibault.

Autre objectif pour Frantrippers, la traduction en anglais du guide New-York d’ici juin. « Ce sera à 95  % le même contenu que la version française, mais il y aura des références qui parlent plus aux Anglais ou aux Américains qu’aux Français », poursuit Nicolas Albert.

Un nouveau guide sur Paris

Mais le set-jetting — terme qui désigne une nouvelle forme de tourisme qui prend comme centre d’intérêt les lieux de tournage de films, séries TV ou autre — aux côtés de Fantrippers ne va pas s’arrêter à New-York. Les deux créateurs préparent un nouveau guide pour septembre. « Nous avons choisi Paris, la deuxième ville après New-York, où il y a eu le plus de tournages de films dans le monde », explique en chœur Anthony Thibault et Nicolas Albert. En ce moment, les deux amis en sont encore à la sélection des 1 000 lieux cultes sur lesquels ils devront se documenter pour trouver des anecdotes croustillantes. Pour cette deuxième publication les créateurs de Fantrippers vont encore faire appel à un financement participatif. « Nous devrions le lancer d’ici mars.  »

La communauté et les contributeurs sont de plus en plus nombreux. Ils sont une quinzaine à intégrer le projet Fantrippers. « Chacun amène ses compétences  », selon Nicolas Albert. Tous sont impatients de découvrir de nouveaux lieux emblématiques. Une chose est sûre, c’est que si le succès est là, Paris ne sera pas la dernière destination où nous feront voyager Nicolas Albert et Anthony Thibaut.

J. P.

Partenaire : Inovis asset management