Connect with us

La Fée des mots combat les maux des enfants

fée des mots

Entreprises

La Fée des mots combat les maux des enfants

La maison d’édition rochelaise La Fée des mots produit des livres adaptés aux enfants dyslexiques ou n’aimant pas lire.

fée des mots

La maison d’édition rochelaise La Fée des mots produit des livres adaptés aux enfants dyslexiques ou n’aimant pas lire.

La maison d’édition La Fée des mots a trouvé la solution pour inciter à lire les enfants dyslexiques (5 à 10 % d’une tranche d’âge), qui rencontrent des problèmes de lecture (25% selon l’Éducation nationale) ou bien qui n’aiment tout simplement pas la lecture. Elle leur propose des livres adaptés. Des romans d’aventure très célèbres (1), entièrement réécrits avec des phrases courtes, un vocabulaire simple, une conjugaison relevant du langage oral et une chronologie linéaire. Des livres d’une centaine de pages, rédigés en caractères grossis, avec un espace large entre les lignes mais ne comportant qu’une dizaine d’images en noir et blanc. « Les dessins en couleurs sont perçus comme étant pour les petits », justifie Christian Darré, qui a fondé La Fée des mots avec son épouse, Catherine Darré-Guimbail, orthophoniste reconnue, qui a travaillé durant 13 ans au sein de l’unité des troubles du langage du service pédopsychiatrique de l’hôpital Robert Debré à Paris.

Des livres personnalisés

Mais surtout, les livres sont personnalisés. L’histoire intègre le nom, le prénom et l’âge de l’enfant ainsi que le prénom d’un adulte de son entourage, mais pas ses parents. L’enfant prend ainsi la place du héros et peut s’immerger pleinement dans l’histoire.

Créée en 2002 par le couple Darré, La fée des mots est une entreprise à part à bien des égards. Tout d’abord chaque livre est imprimé par la petite SARL qui ne compte que ses deux fondateurs comme employés. Les ouvrages personnalisés sont produits en un seul exemplaire, avec le nom de l’enfant/héros en couverture. Ensuite elle s’inscrit dans un segment, la tranche d’âge 8-12 ans, où elle est la seule entreprise. « Nous intervenons après l’apprentissage de la lecture à l’école et avant l’adolescence, explique Christian Darré. Il existe des structures qui s’occupe des enfants plus jeunes mais à ma connaissance, nous sommes les seuls à s’être spécialisés sur le sujet des enfants en difficulté. »

Un sixième ouvrage devrait voir le jour prochainement, sans que son titre soit encore arrêté. Ce sera le dernier du panel de la Fée des mots. « Après cela, l’enfant doit se prendre en main. »

O. G.

(1) : L’Île au trésor de R.L Stevenson, Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne, Le Livre de la jungle de Rudyard Kipling, le Fantôme de Canterville d’Oscar Wilde et L’odyssée d’Homère.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut