Francis Dumasdelage : Etre entrepreneur de sa vie

Publié le 3 mai 2018 | Actualité / Ecoscope

dumasdelage

Francis Dumasdelage est le dirigeant du groupe AFC. L’entreprise vient de fêter ses 20 ans.

Carrière. Quelle est votre plus belle réussite professionnelle ?

Francis Dumasdelage / Dans mon parcours, j’ai fait tous les métiers de la formation. L’aboutissement a été de créer ma société. La réussite, c’est d’être là depuis 20 ans et pour les 10  prochaines années. Ma réussite, c’est surtout d’avoir marqué les gens dans leur parcours de formation. Que quelqu’un en rupture ait pu retrouver un élan, que quelqu’un en reconversion ait trouvé sa voie, que celui qui avait arrêté ses études les aient reprises, qu’une entreprise ait pris sous son aile un jeune.

Conseil. Quel conseil donneriez-vous à un jeune ayant envie de créer ?

S. L. / Aux jeunes et aux autres, j’aime le répéter, ne soyez pas spectateur, mais soyez l’entrepreneur de votre vie. Il faut responsabiliser l’individu, à lui de se servir des outils qui lui sont offerts. L’idée d’entreprendre ne m’a jamais quitté. Un organisme de formation est une entreprise à part entière, dans son fonctionnement interne et dans ses pratiques vis-à-vis de l’extérieur. Notre slogan a longtemps été une entreprise au service des entreprises. L’une des clés est de toujours consacrer 20 % de son temps à autre chose que du travail. Il faut s’ouvrir aux autres pour se développer.

Motivation. Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail ?

S. L. / Mon leitmotiv est de prendre du plaisir au travail. J’aime transmettre et créer du lien entre les personnes pour un projet. J’aime partir d’une idée, réunir les gens, rassembler et que l’idée ensuite nous dépasse. Ce sont ces projets là qui me tirent. Ce qui m’a guidé, c’est la place de l’Homme dans la société, dans l’entreprise. C’est aussi l’envie d’entreprendre et d’innover en allant sur des champs où on ne nous attend pas.

Avenir. Quels sont les projets en cours ?

S. L. / L’envie est d’aller sur d’autres secteurs d’activité, de proposer des niveaux plus haut de formations en allant sur bac +3 ou +5, dans la banque notamment. C’est un secteur qui a besoin d’être accompagné. En interne, nous menons un gros projet de digitalisation, pour ne pas subir le numérique, mais être force de propositions sur ce thème, offrir notamment des parcours à distance, que ce soit un outil au service de la formation. Nous fêtons nos 20  ans et nous profitons de cet anniversaire pour faire un point d’étape et nous projeter pour les 5 à 10 ans à venir. L’objectif est que l’AFC reste un centre qui réponde aux besoins des entreprises et soit une entreprise de formation reconnue du Nord de la Nouvelle-Aquitaine.

Mots croisés. Pouvez-vous nous donner trois mots pour vous définir ?

S. L. / Humilité, partage et entreprendre.

Propos recueillis par M. W.

 

Bio express

1963 Né à Poitiers, le 7 mars

1985 Obtient une maîtrise de gestion à l’université de Poitiers

1986 Rejoint la Vendée et travaille comme secrétaire général du syndicat de l’hôtellerie-restauration

1987 Est formateur en gestion et marketing pendant cinq ans

1992 Passe coordinateur, puis responsable pédagogique et directeur au sein d’organismes de formation

1998 Crée l’entreprise AFC, sur la zone du Grand Large, à Saint-Benoît

2002 Est président du Centre des jeunes dirigeants de la Vienne jusqu’en 2004

2003 Ouvre une antenne d’AFC à La Rochelle

2005 Crée un site d’AFC à La Roche-sur-Yon, qu’il cède en 2015

2005 Préside l’association régionale de l’amélioration des conditions de travail jusqu’en 2007

2009 Agrandit l’entreprise avec FCI Conseil et Handicap Service Conseil

2011 Crée le site de Niort

2018 Est président de l’association pour la formation professionnelle en Nouvelle-Aquitaine et fête les 20 ans d’AFC

Partenaire : Inovis asset management