Gaël Praud, passionné par les projets

Publié le 3 mai 2018 | Actualité / Portrait / Une

Payant

soram praud

Il a gravi les échelons dans le monde de l’impression et de la bureautique. Aujourd’hui, Gaël Praud il est le président de la Soram et a su l’emmener jusqu’au Sénégal.

En près de 10 ans, il a multiplié les effectifs de Soram par neuf et le chiffre d’affaires par six. Sans donner sa recette du succès, Gaël Praud, le président glisse au gré de la discussion les mots « humilité » et « remise en question ». « Je suis avant tout passionné par l’entrepreneuriat et les projets que je mène sans a priori, ni suffisance. Et surtout je m’ennuie vite ! » Le tableau est dressé. Dès l’entrée au siège niortais aussi d’ailleurs. Plantes vertes, zèbres et flamands rose floqués sur les murs, l’ambiance est tropicale et chaleureuse. Un baby foot géant trône au milieu et, sur l’écran de l’accueil, défilent des images des temps de convivialité entre salariés. « Nous sommes sur un secteur de service. Un milieu plutôt stressant dans lequel nous devons toujours être au top pour satisfaire la clientèle. Le bien-être au travail est essentiel », assure le dirigeant. La visite de l’entreprise se fait au pas de course. Gaël Praud est un homme pressé, mais il a aussi à cœur de montrer toutes les activités de Soram.

Sans le bac, il a débuté sa carrière dans la bureautique en tant que technicien de maintenance. Puis il a continué dans le monde de l’impression lors de son service militaire et au sein de l’entreprise Riso en tant que responsable, puis directeur technique et directeur commercial. Ce Nantais d’origine est passé par Lyon puis décide de poser ses valises dans l’ouest. « J’ai fais tapis et j’ai racheté Soram en 2009. Toute la famille s’est alors s’installée à Niort », se souvient Gaël Praud.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management