Connect with us

Le Groupe Y mise sur le bien-être de ses salariés

groupe Y

Actualité

Le Groupe Y mise sur le bien-être de ses salariés

Plus de bien-être au travail, c’est moins de stress, moins d’absentéisme et plus de productivité. Le Groupe Y initie challenges sportifs, ateliers de yoga ou de méditation.

groupe Y

Plus de bien-être au travail, c’est moins de stress, moins d’absentéisme et plus de productivité. Le Groupe Y initie challenges sportifs, ateliers de yoga ou de méditation.

C’est l’Organisation mondiale de la santé qui le dit  : 10 000 pas par jour ou environ 30 minutes d’activité sportive dans la journée et c’est la santé assurée ! Une bonne partie de celle-ci se passant au travail, le bien-être des salariés serait un facteur clé de succès pour les entreprises. Dans le domaine de l’expertise comptable, avec ses 275 salariés répartis sur neuf sites du Grand Ouest, le Groupe Y a bien conscience d’opérer dans un secteur générateur de stress et de sédentarité. « La période fiscale avec ses déclarations et bilans comptables est une moment important pour les collaborateurs », confirme Sammy Khedimi, chargé de communication.

En 2015, à l’appel de son partenaire mutualiste SMIP, le Groupe Y participe à un challenge. « 50 salariés volontaires étaient munis d’un bracelet connecté qui calculait notre nombre de pas par jour et notre taux d’oxygène dans le corps. L’objectif était de faire le plus de pas possible. Nous avons parcouru 109 000 km en 7 semaines  !   », explique Sammy Khedimi qui confie : « Avec ce challenge, j’ai pris conscience d’être loin des préconisations de l’OMS.  » C’est le point de départ d’une démarche « Santé/bien-être » au sein du Groupe Y. Avec la collaboration d’une stagiaire en master management du sport à l’université de Poitiers, un questionnaire valide que 75  % des salariés ont la volonté de prolonger l’expérience. « Nous avons proposé un atelier fitzen (un mélange de yoga et pilates), une activité autour des troubles musculo-squelettiques (TMS) avec les bons gestes à adopter au bureau, un concours sur le thème de la santé ou encore une séance de méditation. L’idée est d’organiser un évènement par mois. »

Sport Bien-être Futuroscope

« J’ai été embauchée dans le Groupe Y un lundi et le lendemain, c’était l’atelier fitzen. Un bon moyen de m’intégrer auprès de mes collègues et la sensation que je serais forcément bien dans une entreprise qui se souciait de ma santé », se souvient Mélanie Rigaud, assistante commerciale qui voit dans cette démarche un moyen de fidéliser les collaborateurs et d’augmenter leur productivité. « Des salariés heureux proposent un service optimal à leurs clients », poursuit Mélanie Rigaud, aujourd’hui partie prenante de l’association Sport Bien-être Futuroscope née en septembre dernier. « Nous voulons fédérer les entreprises et les salariés de la Technopôle autour de challenges inter-entreprises et d’ateliers communs », explique Sammy Khedimi. L’association travaille actuellement à l’organisation d’une zumba géante, en plein air, sur le site de la Technopôle, en juin prochain.

M. N.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut