Connect with us

Indiscrète permet aux enfants de la lune de briller au soleil 

indiscrete

Entreprises

Indiscrète permet aux enfants de la lune de briller au soleil 

En passe de devenir une référence dans la lingerie française,  Indiscrète a choisi de décliner son savoir-faire pour réaliser la « cagoule » des enfants de la lune. Une exclusivité. 

indiscrete

En passe de devenir une référence dans la lingerie française,  Indiscrète a choisi de décliner son savoir-faire pour réaliser la « cagoule » des enfants de la lune. Une exclusivité.

Un projet qui se concrétise et c’est le quotidien de centaine d’enfants de la lune qui est bouleversé.
Désormais, ils n’auront plus à fuir le soleil, grâce au casque anti-uv imaginé par Emilie Giret et produit par Indiscrète.
L’histoire commence en 2012, lorsqu’Emilie Giret, maman d’un enfant de la lune, réalise un prototype pour permettre à sa moitié de profiter des joies de l’extérieur en plein jour. De relations en rencontres, la maman présente le projet à l’équipe d’Indiscrète qui accepte spontanément de se joindre à l’aventure. « C’est un projet émouvant, mais entre le prototype et l’industrialisation de la cagoule, la création n’a pas été simple, explique Didier Degrand, l’un des trois fondateurs d’Indiscrète. Le Critt de Châtellerault, nous a beaucoup aidé pour trouver la bonne matière, la bonne couture, le ventilateur et la batterie adaptée. Une fois tous les éléments réunis, nous nous sommes lancés dans la fabrication d’une centaine de pièces exclusives en deux couleurs. » Le 5 février prochain, Indiscrète remettra officiellement les masques à l’association Les enfants de la lune à Paris. Co-créateur de la cagoule, l’entreprise chauvinoise de lingerie fine dispose désormais de l’exclusivité dans la création comme dans le service après vente.

De la lingerie sur-mesure
Pari réussi pour cette petite PME qui a su se diversifier sans mettre de côté son activité principale de confection de lingerie fine. Créée en 2010 par trois ex-cadre d’Aubade, Indiscrète a su au fil du temps se faire un nom. De six salariés, elle en compte 26 aujourd’hui et emploie 125 vendeuses dont deux en Belgique. « En quatre ans, nous arrivons à l’équilibre financier que nous nous étions fixés. Ce n’est pas simple, mais nous avançons pas à pas. » De l’ensemble classique chic à la nuisette romantique, en passant par les dessus sexy, Indiscrète ajoute de nouveaux produits à chaque collection. « Nous réalisons une nouvelle collection toutes les sept semaines. Nos produits sont créés par des femmes pour toutes les femmes. Depuis peu, nous nous adressons aussi aux femmes qui ont une différence mammaire. Chaque pièce peut être personnalisée et adaptée à la cliente. » Actuellement en salon à Shangaï, l’entreprise labellisée Patrimoine vivant, souhaite orienter sa stratégie de développement vers l’international.
Lydia De Abreu

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut