Info-éco Avril

Publié le 18 avril 2017 | Lire IE Mensuel / Une

info-éco

Bien s’entourer

Expert-comptable, avocat, banquier, assureur, notaire … ils constituent les premiers référents vers qui l’entrepreneur se tourne tout au long de la vie de sa société, de sa création à sa cession. Ils ont un rôle d’écoute, de conseils pour que le chef d’entreprise évite les écueils et développe ses affaires. Sur des thématiques plus spécifiques comme le financement, l’international ou encore la gestion des ressources, d’autres organismes sont présents pour épauler le chef d’entreprise dans ses décisions. L’Agence de développement et d’innovation De Nouvelle-Aquitaine accompagne les PME et TPE dans leur transformation stratégique, numérique ou sociale et leur croissance. Le Pôle des éco-industries intervient sur le champs de l’efficacité énergétique, de la gestion des ressources, de l’économie circulaire et de l’éco-conception. Côté financements, bpifrance déploie toute une palette de solutions pour répondre au mieux aux besoins des sociétés. Tous ces organismes sont bien là pour accompagner les entreprises dans leur développement.

Bien s’entourer, cela passe aussi par les réseaux et clubs d’entreprise. A plusieurs on est plus fort. Cette maxime vaut pour les entrepreneurs et les clubs d’entreprises en sont la parfaite illustration. Pour créer, innover, se développer, l’entrepreneur ne peut rester seul. Il a besoin de partager ses expériences, de confronter ses idées et de s’informer. Les clubs sont le lieu idéal pour tisser un réseau, échanger et s’ouvrir. Territorial, il permet de participer à l’aménagement et à la dynamique d’un territoire. Le club d’entreprises du Sud Vienne mène ainsi de nombreuses actions et prépare notamment un rendez-vous sur la mobilité électrique. Thématique, ses membres mutualisent les compétences sur un sujet à l’image de Futurexport, le club des entreprises qui exportent en Vienne. Professionnel, le club défend les intérêts de ses membres et fait la promotion de ses métiers. Aéroteam représente ainsi la filière aéronautique de l’ex-Poitou-Charentes.

Le club du tourisme d’affaires permet aux sites touristiques, lieux de séminaires, hôtels et restaurants de mutualiser leur communication et d’avoir ainsi plus de visibilité.

En fonction de ses besoins, de ses envies, le chef d’entreprise a ainsi à proximité de nombreux réseaux sur lesquels il pourra s’appuyer, pour ne pas se sentir isolé.

Bonne lecture,

Mathilde Wojylac

A télécharger

Info-éco Avril

A lire

Partenaire : Inovis asset management