Interface PLV rebondit sur la fabrication française

Publié le 31 janvier 2019 | Entreprises / Une

Payant

PLV

Connue pour ses solutions signalétiques, la petite entreprise chauvinoise a déménagé et vise de nouveaux marchés pour favoriser la fabrication française et les circuits courts. Le stop-trottoir est devenu son produit-phare.

Nous le croisons tous les jours et pourtant seuls les professionnels connaissent son vrai nom : le stop-trottoir. Destiné à accrocher le passant afin qu’il s’arrête chez le commerçant qui l’aura aguiché avec ses mots et ses spécialités. Créée, il y a presque 30 ans par le couple Bos, Interface PLV est aux mains de Jean-Claude Payerne depuis 2015. Cet ancien ingénieur dans les hautes technologies, désireux d’indépendance, a choisi de poser ses valises dans la Vienne pour reprendre l’entreprise et lui insuffler un nouveau souffle. De trois salariés, l’entreprise est passée à six et forme un apprenti.

Leader français du stop-trottoir

« L’entreprise était en excellente santé lorsque je l’ai reprise. J’ai souhaité miser sur les circuits courts car j’étais convaincu que nous pouvions nous développer sans avoir à aller en Asie », indique Jean-Claude Payerne. Le pari est réussi, les stops-trottoirs sont fabriqués et assemblés dans les nouveaux ateliers de Chauvigny et chez des fournisseurs situés à 99  % à proximité. L’approvisionnement en bois est assuré par deux partenaires régionaux ayant une certification de gestion forestière durable. « Notre objectif de cette année est d’être certifié PEFC Chaîne de Contrôle et pour valoriser notre engagement, nous avons même réalisé notre propre label : Fabrication Nouvelle-Aquitaine. »

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management