Jérôme Méric : Accompagner pour faire grandir

Publié le 9 octobre 2017 | Actualité / Ecoscope

méric iae

Jérôme Méric est le nouveau directeur de l’IAE de Poitiers.

Carrière. Quelle est votre plus belle réussite professionnelle ?

Jérôme Méric / C’est une question que je ne me suis jamais posé. J’évite les rétrospectives, je suis plutôt tourné vers le futur. Sinon, ce dont je suis le plus fier, c’est quand je reçois un mail ou un petit mot d’un ancien étudiant pour me dire où il en est et me remercier.

Conseil. Quel conseil donneriez-vous à un jeune étudiant ?

J. M. / Notre rôle est, sur trois ans de les faire grandir, d’amener chaque jeune d’un niveau de post-bachelier au monde du travail. Il ne faut pas qu’ils hésitent à aller vers les autres, à travailler en groupe, à s’ouvrir à l’international. Ils vont devoir se professionnaliser et acquérir des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. A eux de ne pas laisser de côté les mises en pratique, de voir plus loin. A sa sortie de l’IAE, l’étudiant doit avant tout suivre ses envies et se demander où il se voit dans cinq ans. Il faut viser haut, croire en soi, se faire confiance et ne pas hésiter à être ambitieux. Et surtout oser !

Motivation. Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail ?

J. M. / Les échanges avec les entreprises et les étudiants. J’aime ce contact avec les étudiants et les préparer au mieux au monde professionnel. Depuis mon élection, j’ai également plaisir à coordonner les équipes et accompagner les collaborateurs. Ma porte leur est toujours ouverte. J’apprécie de pouvoir travailler en équipe, je m’emploie à favoriser le dialogue entre les services, la transversalité.

Avenir. Quelle est la stratégie de l’IAE pour les prochaines années ?

J. M. / Sur la formation initiale, nous travaillons à créer de nouveaux diplômes et notamment à Niort un master en entrepreneuriat digital en partenariat avec Sup de Co la Rochelle. Sur la formation à distance, nous pouvons encore gagner en notoriété et faire évoluer nos méthodes d’enseignement. Nous allons continuer à produire des vidéos, nous allons également mettre en place des classes interactives. Sur notre présence à l’international, nous sommes sur une bonne dynamique, mais nous devons faire attention aux risques géopolitiques et nous diversifier. En plus du français et de l’anglais, nous regardons à développer des diplômes en espagnol. Il nous faudra également renforcer certains partenariats. Enfin, sur la formation continue, nous devons mieux nous faire connaître des entreprises. Nous pouvons leur proposer des formations tout au long de la vie. Nous devons aussi valoriser notre activité, nos conseils que nous réalisons à travers notre laboratoire de recherche, le Cerege. A nous de mieux partager cette expérience et de contribuer au rayonnement régional.

Mots croisés. Pouvez-vous nous donner trois mots pour vous définir ?

J. M. / Exigent, mais toujours avec bienveillance et tenace.

Propos recueillis par M. W.

Partenaire : Inovis asset management