Connect with us

Avec l’Agence, Gwenaëlle Gandelin veut créer des liens durables

gandelin

Entreprises

Avec l’Agence, Gwenaëlle Gandelin veut créer des liens durables

A Poitiers, Gwenaëlle Gandelin a imaginé un concept où la relation prime sur le virtuel. Avec son concept d’ateliers, elle espère inciter les gens à se rencontrer.

gandelin

A Poitiers, Gwenaëlle Gandelin a imaginé un concept où la relation prime sur le virtuel. Avec son concept d’ateliers, elle espère inciter les gens à se rencontrer.

Place de la liberté, à Poitiers, Gwenaëlle Gandelin a installé l’Agence. Cosy, épuré et relaxant, cet espace réunit son bureau, mais aussi un endroit pour ses ateliers, un lieu de rencontres pour célibataires en quête de relations durables. « Je suis une ancienne chef d’entreprise dans les ressources humaines. Je suis dans ce milieu depuis 16 ans. » Elle a commencé comme directrice des ressources humaines pour de grands groupes industriels. En 2010, à Caen, elle crée son propre centre de formation. En 2014, son mari est muté à Poitiers. Elle revend son entreprise, cherche du travail, mais ne trouvant pas chaussure à son pied, elle décide de se consacrer au projet qui lui trotte dans la tête. « Depuis 10 ans, je mûris un projet pour faciliter les rencontres entre célibataires. Mais, l’apparition des sites internet dédiés m’ont refroidi. J’ai finalement fait 10 ans d’étude de marché ! J’ai comparé, testé, questionné … tout en étant mariée. Mais je voulais savoir ce que ces personnes cherchaient. Finalement, ces témoignages m’ont confortée dans le fait que je voulais du réel, proposer quelque chose pour se rencontrer vraiment. Car les sites ont leurs limites avec les faux profils, les fausses photos  … Et pour ces personnes, ces sites sont leur béquille. Le soir, elles allument leur ordinateur et pour éviter de passer la soirée « seules », elles vont engager la discussion, mais pour beaucoup cela ne va pas plus loin. Je voulais donc créer un concept qui facilite la rencontre entre personnes de 30 à 60 ans. »

Mettre en relation

Et cela commence par des ateliers sportifs, festifs ou loisirs, avec par exemple des cosy diner, un escape game, des cours de poterie, de danse, de cuisine, une dégustation œnologique, un café livres … « Je veux apporter le maximum de connexions possibles. Les personnes se rencontrent avec déjà au moins un point commun. Je vois ces moments d’échange comme un accélérateur de compétence sentimentale. » Chacun peut ainsi découvrir le concept avec deux ateliers, pour continuer, il faut ensuite adhérer. « L’Agence est une entreprise sérieuse. Je m’assure ainsi de la motivation, de leur volonté de s’impliquer dans une relation sentimentale. Pour de l’amusement, il y a les sites internet. Ici, je m’emploie à créer des échanges conviviaux, courtois et respectueux, mais également sans pression. Il n’y a par exemple pas de photo quand je leur présente quelqu’un. » Gwenaëlle Gandelin reçoit chaque personne pour un entretien d’une à deux heures. « Je ne juge pas les préférences. J’écoute leurs attentes, mais je vais aussi au-delà de ça. Je les amène à se projeter dans une relation, à voir les possibles difficultés. L’accompagnement est selon leurs envies. Je les aide dans leur recherche sentimentale, mais cela consiste aussi si besoin à les mettre en relation avec d’autres professionnels, à aller jusqu’à un relooking. Les couples évoluent, je ne suis pas une agence matrimoniale, je suis une relationniste ! Chacun va à son rythme, du moment qu’il respecte l’autre. »

Et le 14 février sera aussi le jour de l’inauguration de son Agence. « C’est aussi une journée pour les célibataires, ce n’est pas une fatalité. Je veux dépoussiérer les codes et donner du bonheur aux gens. »

Mathilde Wojylac

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut