Connect with us

Le 6e Historial de France sera dans le Poitou

historial

Actualité

Le 6e Historial de France sera dans le Poitou

Lieu d’histoires vivantes et non de mémoire, l’Historial du Poitou s’inscrit dans une dynamique touristique qui vise à créer du lien entre le passé et aujourd’hui. Implanté dans le bel écrin du Château de Monts-sur-Guesnes, le 6e historial donne aussi naissance au label Historial de France.

historial

Lieu d’histoires vivantes et non de mémoire, l’Historial du Poitou s’inscrit dans une dynamique touristique qui vise à créer du lien entre le passé et aujourd’hui. Implanté dans le bel écrin du Château de Monts-sur-Guesnes, le 6e historial donne aussi naissance au label Historial de France.

Amoureux d’Histoire, le président de la Vienne, Bruno Belin a souhaité organiser la première rencontre des Historials de France à Monts-sur-Guesnes. Il avait invité les 5 autres historials, trois ont répondu présent  (Péronne, Vendée et Charles de Gaulle) afin de présenter le projet du Poitou et de créer des synergies. Fort de cet échange, le président a lancé la notion de marque des Historials de France. « Ni musée, ni mémorial, l’Historial sera le lieu d’une présentation dynamique et vivante de périodes et de faits historiques identifiés qui se sont déroulés sur notre territoire. Il sera ludique et ambitieux. Un lieu de vie avec des animations culturelles à l’année et notamment une aire de jeux thématisée pour les enfants. »

Implanté dans le bel écrin du château de Monts-sur-Guesnes, le calendrier de l’Historial s’affine. En juin, le choix du candidat pour la conception, la réalisation et l’exploitation du site sera annoncé.

Pour le moment, une seule candidature est en lice. Elle est composée de Sites & Cie (exploitation de Planète Crocodiles et du Roc-aux-Sorciers …), la SEML Patrimoniale (ZerOGravity …), l’Agence Goutal (architecture et patrimoine), La Prod est dans le pré (scénographie de sites touristiques) et le groupe Soporen (entreprise de rénovation pour la réalisation des travaux). Dix-huit mois de travaux sont prévus pour une livraison début 2022. « Le comité scientifique, sous le haut patronage de Jean-Marie Augustin, professeur à l’université de Poitiers et l’association des Amis de l’historial (ndlr : 1  004 adhérents) présidée par Lucien Jugé, certifient la portée historique et la caution scientifique de ce projet chiffré à 7,2M€ », conclut le président. L’engagement de la Vienne s’élève à 2,7 millions d’euros.

L. D. A.

Continue Reading

More in Actualité

En haut