Le bâtiment mise sur la rénovation énergétique

Publié le 21 janvier 2015 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

FFB poitou-charentes bâtiment

Pour ses vœux, même si le président de la fédération française du bâtiment en Poitou-Charentes, Daniel Ridoret, reste inquiet, il souhaite aussi être positif avec plusieurs facteurs d’espoir.
Si 2014, marque un nouveau recul dans le bâtiment (4,3 % au niveau national), les prévisions pour 2015 ne s’annoncent pas meilleures (-0,4 % au national). « En région, la situation est également préoccupante avec un fort recul des autorisations de logements en 2014, ce qui n’augure rien de bon pour 2015. L’emploi s’ajuste aussi : depuis le début de la crise, de décembre 2008 à septembre 2014, en résultat net, le secteur a perdu en région 423 entreprises et 6 797 salariés. » Malgré tout, face aux facteurs négatifs : baisse des investissements des collectivités locales ou manque de confiance des investisseurs potentiels, le bâtiment veut garder espoir. Si la simplification administrative ou le CICE vont dans le bon sens, la fédération voudrait d’autres avancées sur le compte pénibilité ou la taxation des dividendes. Les annonces sur le prêt à taux zéro, la rénovation urbaine, le crédit d’impôt sur la transition énergétique « doivent nous faire espérer une relance ». Au niveau régional, le président se félicite de la création d’une Agence régionale pour les travaux d’économie d’énergie et la conclusion avec l’Etat et la Région d’un plan de soutien au bâtiment en Poitou-Charentes. Le président de la Région, Jean-François Macaire a rappelé le soutien de la collectivité au travers des appels d’offres. « Du côté des particuliers, l’agence a pour but d’accélérer, de faciliter les mises en chantier. Nous allons proposer un accompagnement financier. Le particulier restera maître du choix de l’entreprise (tant qu’elle est certifiée). » La société d’économie mixte devrait être créée le 27 janvier prochain et inclure la Région, les FFB régionale et départementales, les énergéticiens (Edf, Gdf-Suez, Séolis, Sorégies …), ainsi que la Caisse des dépôts.

Partenaire : Inovis asset management