Connect with us

Le chômage partiel pour 22 000 salariés fin mars

chomage partiel

Actualité

Le chômage partiel pour 22 000 salariés fin mars

En Vienne, 1 767 demandes d’activité partielle ont été faites, touchant 21 417 salariés au 30 mars.

La préfète de la Vienne, Chantal Castelnot a tenu à faire le point sur les mesures économiques mises en place pour permettre aux entreprises de faire face à cet épisode de crise, tout en protégeant les salariés et les demandeurs d’emploi.

Face à l’épidémie du Covid-19, le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien aux entreprises. « Je voulais évoquer l’ensemble de ces mesures pour que les chefs d’entreprise comme les salariés soient bien au fait de ces dispositifs qui visent à soutenir l’économie et surtout préserver les emplois, indique Chantal Castelnot, préfète de la Vienne. Face à une crise sanitaire de premier rang, l’engagement de l’Etat est total et massif. De nombreux reports sont possibles. Nous sommes attentifs à ce que les entreprises, notamment les structures les plus fragiles, aient réellement les capacités à affronter la crise. Nous ne voulons laisser personne sur le bord du chemin. Les services sont mobilisés pour un accompagnement financier, juridique, moral … de tous les entrepreneurs. » Un bulletin d’informations économiques et sociales est rédigé par la préfecture à cet effet, disponible sur vienne.gouv.fr.

Activité partielle

Les agents de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) de la Vienne répondent aux questions des entreprises à pref-appui-economie@vienne.gouv.fr, mais aussi vie le 0 806 000 126, puis en mentionnant 86.

La principale mesure est la mise en place du chômage partiel. « L’activité partielle vise à prévenir tout licenciement économique en prenant en charge tout ou partie du coût du salaire, indique Agnès Mottet, directrice de la Direccte en Vienne. La France bénéficie du système le plus protecteur d’Europe. Peut en bénéficier toute entreprise ou association avec au moins un salarié dont l’activité a été fermée, qui connaît une réduction ou un arrêt de son activité ou qui ne peut appliquer la distanciation sociales et les gestes barrières. » En Vienne, 1 767 demandes ont été faites, touchant 21 417 salariés au 30 mars. Les secteurs les plus demandeurs sont les hôtels, cafés, restaurants, le commerce, l’événementiel et le BTP. Habituellement, le service enregistre pour la Vienne, 150 à 250 demandes.

La demande se fait en ligne sur activitepartielle.emploi.gouv.fr. Le site étant parfois saturé, le Gouvernement a par ailleurs accordé 30 jours de délai pour faire une demande, avec effet rétroactif.

L’entreprise verse une indemnité égale à 70 % du salaire brut (soit 84 % du net) aux salariés. Les salariés au SMIC sont indemnisés à 100 %.

L’entreprise fait l’avance et sera ensuite remboursée intégralement par l’Etat pour un salaire allant jusqu’à 4,5 fois le SMIC soit 6 927 euros bruts.

Retrouvez les autres mesures : report d’impôtsfonds de solidarité pour les travailleurs indépendantsreport des cotisations sociales, prêt garanti par l’Etat.

Toutes les infos sont aussi sur : www.economie.gouv.fr

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut