Connect with us

Le Comptoir ou le coworking à la campagne

Actualité

Le Comptoir ou le coworking à la campagne

Tout a commencé par une simple discussion entre trois entrepreneurs. Depuis le 12 juin, le projet a pris corps avec le Comptoir. Ce nouvel espace, idéalement placé aux portes de Chauvigny, est un lieu de coworking.

Sendrine Colly Jimmy Beaune Laëtitia Sardet

Sendrine Colly, Jimmy Beaune et Laëtitia Sardet.

Tout a commencé par une simple discussion entre trois entrepreneurs. Depuis le 12 juin, le projet a pris corps avec le Comptoir. Ce nouvel espace, idéalement placé aux portes de Chauvigny, est un lieu de coworking. 

Comprenez par là, des bureaux partagés dans un esprit de collaboration et d’échanges.

Montrer la dynamique du territoire

Cette idée est portée par trois « piliers » : Jimmy Beaune, dirigeant de Kalika, artisan du web, Sendrine Colly de Samm Consulting, organisme de formation et Laëtitia Sardet avec LS Com’, spécialiste en rédaction et communication. Et comme pour une table solide, il faut un quatrième pied, il faudrait rajouter tous les entrepreneurs chauvinois et plus largement du Sud Vienne qui les ont aidé à porter le projet. « Tout a commencé par une réunion au cours de laquelle j’entends parler de coworking, explique Sendrine Colly. Je travaille depuis cinq ans en indépendante depuis chez moi. L’idée faisait écho à ma situation. » A une réunion des entrepreneurs chauvinois (le GEC), elle interpelle deux amis. « Je louais un local, mais les charges étaient trop élevées pour mon activité, explique Jimmy Beaune. Je cherchais à les réduire. » Laëtitia Sardet se sent également concernée : « Nous ne voulions pas simplement faire une collocation de bureaux, mais apporter une plue-value au territoire. »

L’équipe prend contact, trouve un local. Nicolas Beaufreton, agenceur pour ID Home Déco, réalise les plans du site et sera également le premier co-worker de ce nouvel espace. « Même si je me lance, je souhaitais vraiment séparer mon lieu de vie, de mon travail. Avec cette formule, je peux le faire. » Suit cinq semaines de travaux. « Il y a une grosse implication personnelle. Nous avons bien sûr fait appel aux artisans locaux, mais il y a aussi eu un véritable élan de solidarité autour du projet, rappelle Laetitia Sardet. Nous avons bénéficié de la bienveillance de plusieurs entrepreneurs, au niveau juridique, comme logistique. » La centrale de Civaux leur a ainsi donné plusieurs bureaux pour meubler le local. Buroform a joué le jeu en concevant une table sur-mesure, Créa’Imprim a réalisé les flyers … « Le projet s’est fait en s’inscrivant dans une logique de territoire. Il participe aussi au maintien et au développement de l’économie locale. »

Un espace à partager

Sur 200 m2, l’espace est composé d’une salle de réunion, de trois bureaux indépendants, d’un espace open space, avec des coins détente et échanges.

 

Retrouvez la suite de cet article dans votre hebdomadaire régional d’informations économiques Info-éco n°27 du 4 juillet 2014.

Plus d’infos sur : Le Comptoir

 

 

Commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualité

En haut