Connect with us

Le Sud Vienne veut créer un groupement d’employeurs

CESV

Actualité

Le Sud Vienne veut créer un groupement d’employeurs

Il y a deux semaines, le club des entreprises du Sud Vienne (CESV) avait organisé une réunion d’information sur le sujet des groupements d’employeurs.

CESV

Il y a deux semaines, le club des entreprises du Sud Vienne (CESV) avait organisé une réunion d’information sur le sujet des groupements d’employeurs. Près de 80 personnes ont répondu présentes. « Au sein du club, les entreprises nous font part de leur recherche de personnes qualifiées, de leurs besoins en personnel, explique Vincent Morlat, responsable de la commission Synergies au sein du CESV. Leur difficulté est que souvent sur un poste de qualiticien, de responsable financier ou des ressources humaines, elles n’ont pas besoin d’un plein temps, mais le temps partiel n’attire pas ce type de profil. » Parti de ce constat, le club a souhaité débattre de l’opportunité de créer un groupement d’employeurs sur le territoire, du Civraisien au Montmorillonnais. « Ce système permettrait de répondre aux besoins d’emplois qualifiés sur le territoire, mais aussi à la problématique du second emploi pour le ou la conjoint(e). C’est également le moyen pour une personne en micro-entreprise, d’accroître son activité. C’est un système complémentaire aux agences d’intérim. Il permet également de créer du lien entre les entreprises qui partage un salarié et parfois d’aller plus loin que ce point commun. »

La réflexion est donc enclenchée. Le groupement est à l’initiative des acteurs économiques d’un territoire, regroupés en association.

Cette nouvelle structure pourrait s’appuyer sur le fonctionnement de groupements plus anciens, et notamment Valemploi Ardennes. « C’est le seul groupement en France a être certifié pour intervenir dans le domaine du nucléaire. Cela pourrait donc ouvrir sur des compétences en lien avec la centrale de Civaux. Dans un autre domaine, l’agriculture serait aussi un champ avec des possibilités et des besoins. »

Actuellement un questionnaire est diffusé pour faire remonter les besoins des entreprises. Un bilan sera donné le 22 janvier. Ainsi, un groupement d’employeurs pour le Sud Vienne devrait se mettre en place dans le courant du premier trimestre 2020. « Une telle structure est viable dès lors qu’elle compte 10  temps plein. Cela permet de financer un(e) permanent(e), nécessaire au bon fonctionnement du groupement. »

M. W.

Un questionnaire est disponible en ligne pour évaluer less besoins des entreprises.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut