Connect with us

L’économie rochelaise tient la barre

fountaine

Actualité

L’économie rochelaise tient la barre

L’économie rochelaise résiste, le maire fait le point sur les dossiers de la rentrée.

Une réunion de travail rassemblant voilà deux semaines les acteurs économiques de l’Agglomération de La  Rochelle autour du président Jean-François Fountaine a rassuré les plus inquiets : le territoire résiste plutôt bien à la crise économique liée à la crise sanitaire. « Il n’y a pas de secteurs vulnérables, s’est félicité l’élu divers gauche, sauf l’événementiel (Francofolies, Grand Pavois). Personne n’appelle au secours, même si les petites entreprises ont besoin d’un soutien. C’est pourquoi nous allons maintenir les aides de l’agglomération », a t-il annoncé lors de sa conférence de presse de rentrée, qu’il a tenu vendredi dernier.

Plusieurs aides

Ces aides sont multiples. Un plan spécial de 5 millions d’euros, « qui sera prolongé au delà du 31 octobre avec une attention particulière pour les entreprises du tourisme », a annoncé l’élu, a été mis en place pour les entreprises n’étant pas éligibles aux aides de l’Etat ou de la Région. 37 entreprises en ont bénéficié, pour un total de 621 000 euros. Un second fonds, de 330  000  euros, pour soutenir les acteurs de l’insertion par l’activité économique a déjà injecté 154 000 euros dans 14 structures. Enfin l’agglomération abonde aussi à hauteur de 340 000 euros au Fonds de solidarité et de proximité aux TPE que la Région Nouvelle-Aquitaine a instauré. 23 entreprises rochelaises y ont eu recours pour un montant de 248 500 euros.

Investissements maintenus

En parallèle, « on maintient un haut niveau d’investissements surtout pour des travaux touchant à la transition environnementale, qui sera le grand sujet de ce mandat », a lancé Jean-François Fountaine. 

Retrouvez la suite de cet article dans le n°38 du 18 septembre.

Plus dans Actualité

En haut