“Les enjeux d’avenir sont au SIA“

Publié le 3 mars 2016 | Actualité / en Poitou-Charentes

belin-agri - 1W

Chambre d’agriculture et conseil départemental sont allés à la rencontre des professionnels de la Vienne au cœur de la plus grande vitrine du savoir-faire français.

« Ici, c’est la fête, c’est la réussite de nos territoires qui s’expose dans cette vitrine qui rayonne à l’échelle internationale. Les enjeux d’avenir sont au salon de l’agriculture, constate, enthousiaste, Jean-Olivier Geoffroy, élu en charge des États généraux de la ruralité. L’agriculture est l’une des principales sources de revenus du territoire. Ce salon est le reflet de cette dynamique. » Malgré la crise que traverse les filières, le secteur garde le moral et expose ses talents. « Le gouvernement devrait considérer l’agriculture comme priorité nationale, c’est un challenge formidable ! »

pere baffien - 1W

Challenge que Bruno Guilloteau, éleveur de limousine à Marnay aime relever chaque année. « J’ai vendu  Exubérante pour 8 000 €. J’ai connu mieux, mais face à la conjoncture, nous n’allons pas nous plaindre ! » L’enthousiasme est encore plus palpable chez Gregory Sevie, gérant de la fromagerie Le Père Baffien. « Ma création le « Petit fumé » fait partie des huit fromages récompensés. Mes fromages de chèvres sont contemporains et plaisent à la clientèle parisienne et d’ailleurs, car c’est un goût nouveau. Pendant le salon mon chiffre d’affaires explose, 200 000 € pour un stand à 10 000 €, le rapport est très intéressant. » Belle réussite pour ce repreneur motivé qui pendant trois ans a cumulé deux jobs pour propulser son entreprise. Aujourd’hui, elle compte six salariés et une boutique à Jaunay-Clan. « Je pense pouvoir bientôt me consacrer uniquement au Père Baffien. »

La marque Poitou se précise

Le matin sur le plateau de Public Sénat, le midi avec Bruno Lemaire et au café avec les élus, l’hyperactif président de la Vienne, Bruno Belin a confirmé son soutien à l’agriculture locale. Deux points sont à retenir : la création de la marque Poitou ou Ferme Poitou et l’accompagnement des agriculteurs dans les démarches administratives par deux personnes du conseil départemental. « Nous allons créer des projets de développement. Les agriculteurs ont besoin de faire du chiffre d’affaires, nous allons les aider pour leur donner l’envie de continuer. »

Lydia De Abreu

Partenaire : Inovis asset management