Connect with us

Les Finances publiques se redéploient en Vienne

finances publiques

Actualité

Les Finances publiques se redéploient en Vienne

Il y a quelques semaines, le directeur départemental des Finances Publiques, Gérard Perrin a rencontré les sénateurs, députés, élus départementaux et communaux pour expliquer le déploiement d’un nouveau réseau de proximité dans la Vienne.

finances publiques

Il y a quelques semaines, le directeur départemental des Finances Publiques, Gérard Perrin a rencontré les sénateurs, députés, élus départementaux et communaux pour expliquer le déploiement d’un nouveau réseau de proximité dans la Vienne. Face à l’évolution des missions et au changement des besoins des usagers, le ministre de l’action et des comptes publiques, Gérald Darmanin, a lancé une grande concertation pour un nouveau maillage à l’horizon 2022. Une nouvelle carte de l’organisation générale des services sur le territoire a été présentée. La direction départementale va maintenant s’employer à rencontrer toutes les intercommunalités pour discuter des modalités d’ouverture des accueils de proximité.

Actuellement, 19 communes ont un point d’accueil, en 2022 ce pourrait être 22 avec l’ouverture de Moncontour, La Roche-Posay et Usson-du-Poitou. « Ces points d’accueil pourront se situer dans des locaux propres, dans les mairies, des maisons “France Service”, par le biais de visio-accueils …, détaille Gérard Perrin. En nous basant sur la fréquentation des sites et après discussions avec les élus, nous réfléchissons à la meilleure solution possible. » Avec le prélèvement à la source, la généralisation de la déclaration en ligne (environ 70 % des déclarations), la disparition de la taxe d’habitation, la baisse de l’impôt sur le revenu, ces réformes apportent de profondes modifications dans les sollicitations des particuliers. « Nous nous adaptons à l’évolution des outils technologiques. Nous ne voulons pas enlever de moyens, mais nous nous interrogeons et adapterons notre réponse en fonction des besoins. Aucun territoire n’est tenu à l’écart et nous ne laisserons personne au bord du chemin », promet le directeur.

Outre ce réseau, les tâches répétitives vont continuer à être concentrées pour des économies d’échelle et dans un souci de mutualisation. Poitiers, Montmorillon et Châtellerault accueilleront les services de gestion comptable et les services fiscaux. Les professionnels eux devront se rendre à Poitiers et Châtellerault. Les paiements en espèces ne seront plus possibles aux Finances Publique, mais un appel à marché a été émis. La Poste et la Française des Jeux avec les tabac-presse sont sur les rangs.

Dans chaque intercommunalité, un poste de conseiller des collectivités locales sera créé. « Sa mission sera de conseiller les décideurs publics locaux. C’est une fonction nouvelle pour plus de proximité et de disponibilité. Le conseil budgétaire et fiscal sera ainsi renforcé. Nous changeons de modèles, mais pas de racines, nous restons proches des usagers et des élus, en nous appuyant sur le territoire dans un vrai souci d’équilibre. »

M. W.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut