Les fonderies aux mains de Liberty House

Publié le 3 mai 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

fonderies poitou

Les tribunaux de commerce de Lyon et Poitiers ont validé le rachat des Fonderies Fonte et Alu du Poitou par le groupe britannique Liberty House. La reprise aura lieu le 2 mai pour les 623 salariés restant sur les 732.

La proposition de reprise par Liberty House a été actée ce vendredi 26 avril par les tribunaux de Lyon et Poitiers. La Fonderie du Poitou Fonte et Saint Jean Industries (Alu) à Ingrandes-sur-Vienne passent désormais aux mains du groupe britannique. Ce rachat a été validé à la suite de l’accord avec Renault qui s’est engagé sur un volume de commandes sur quatre ans et sur les indemnisations liées au dossier de l’amiante sur les deux sites. Sur les 732 emplois, 623 vont être conservés, les 109 personnes licenciées sur la base du volontariat vont bénéficier d’une indemnité de départ de 27 000 euros. Une cellule d’accompagnement à la sécurisation professionnelle va analyser la situation de chacun individuellement pour construire un projet professionnel et interroger les besoins en formation qui pourront être couverts par l’Etat, la Région ou l’UIMM. Les sous-traitants et les intérimaires ne seront pas laissés de coté, ils seront également accompagnés.

Présente sur le site l’après-midi, la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher a souligné qu’un appel à projets a été lancé par le gouvernement pour convertir les lignes de production des deux sites et qu’il a constitué un fonds de 17 millions d’euros pour accompagner les entreprises du diesel. De plus, la Région Nouvelle-Aquitaine a déjà débloqué 2,8 millions d’euros pour se préparer à cette transition.« C’est en diversifiant sa production, en ayant plus de clients, plus de produits que le site pourra être plus fort, a indiqué la secrétaire d’Etat. Il ne faut plus produire que des moteurs pour l’automobile, d’autres pièces, d’autres secteurs existent. » C’est la mission de Liberty House à partir du 2 mai.

L. D. A. et M. W.

Plus : la vidéo de la déclaration de la secrétaire d’Etat est sur notre page Facebook.

Partenaire : Inovis asset management