Connect with us

Les habits colorés de DGenet dans le pré

dgenet

Entreprises

Les habits colorés de DGenet dans le pré

Jupe, robe, manteau, bomber, sweat … Delphine Genet conçoit et fabrique des habits malins et colorés pour enfants. Elle réalise également des espadrilles en wax et jean. Avec une amie sénégalaise, elle vient de lancer une deuxième marque de vêtements en wax.

dgenet

Jupe, robe, manteau, bomber, sweat … Delphine Genet conçoit et fabrique des habits malins et colorés pour enfants. Elle réalise également des espadrilles en wax et jean. Avec une amie sénégalaise, elle vient de lancer une deuxième marque de vêtements en wax.

S’il y a bien un point commun entre les deux marques de vêtements que Delphine Genet a lancées, c’est la couleur. Avec DGenet est dans le pré, elle conçoit et fabrique des habits pour enfants. Pour XaléWax, elle s’est alliée avec une amie Sénégalaise pour importer des habits en wax.

De l’industrie à l’artisanat

La couture, ce n’était pourtant pas son premier métier. Elle suit une formation de tourneur-fraiseur et continue à l’IUT de Poitiers par un diplôme génie mécanique et productique.  Elle exerce un temps en Angleterre, chez Land Rover. À son retour, elle est embauchée chez Fenwick, à Cenon-sur-Vienne. « A leur rachat par Linde, j’en profite pour changer de voix. »

Elle suit un DETSUP (Diplôme d’études techniques supérieures) qualité de production. A sa sortie, elle devient responsable qualité pour la Cemep, à Jaunay-Marigny, ainsi que pour la société Lacroix (chaudronnerie) à Chasseneuil-du-Poitou. Avec l’arrivée de sa fille, elle change encore de métier et exerce comme assistante maternelle. A sa troisième grossesse, elle renoue avec une de ses premières passions : la couture et crée DGenet dans le pré. « Je couds depuis toujours, des habits pour mes poupées, des hauts pour mes cousines, des petites créations pour mes filles. » Désormais, elle conçoit et fabrique des sweats, des robes, des jupes, des blombers, des manteaux réversibles : toute une gamme de vêtements pour enfants confortables, malins et colorés. « C’est un vrai plaisir de coudre. C’est un moyen pour moi de m’exprimer. Je suis contente chaque matin de créer. Si c’était plus une activité secondaire jusqu’à présent, il est temps de me faire connaître. »

Le 15 septembre, elle vient ainsi de dévoiler son “fashiontruck”, une caravane aménagée comme une vraie boutique. Elle peut ainsi se déplacer facilement sur les marchés de créateurs ou autres événements.

Travailler en réseau

Concevant surtout des vêtements pour enfants, mais jamais à court d’idées, elle a décidé de lancer avec une amie Sénégalaise, une deuxième marque XaléWax, des créations pour adultes en wax. Un tailleur sénégalais découpe et assemble les pièces. Expédiées en France, Delphine Genet réalise les finitions et les propose à la vente. « J’utilise depuis longtemps ce type de tissu. Là, c’était l’occasion de commercialiser des pièces uniques, de façon équitable. Grâce à ces ventes, le tailleur a d’ailleurs pu embaucher deux personnes. » De son côté, elle fabrique des espadrilles en wax et jean, du 17 au 47.

Elle a également imaginé un kit-couture pour réaliser soi-même une barboteuse en 12 mois. Dans un petit sac, fil, pression, tissu … tout est prêt à être découpé et cousu. Avec une particularité pour le tissu, ce sont des motifs uniques réalisés par des illustrateurs locaux.

D’ailleurs avec d’autres créatrices, elles se sont également réunies pour ouvrir une boutique éphémère à l’occasion de fêtes ou d’évènements (Noël, fête des mères, vacances  …). « Nous voulons valoriser notre travail local, de créateur. Nous mettons en commun nos relations, nos connaissances et ainsi attirer plus de monde. C’est aussi le moyen de créer du lien car nous exerçons souvent seule. »

M. W.

Site : DGenet dans le pré et Xaléwax.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut