Connect with us

Les plus grands reptiles à Planète Crocodiles

planète crocodiles

Actualité

Les plus grands reptiles à Planète Crocodiles

A Civaux, après trois mois de fermeture, Planète Crocodiles a pu rouvrir ses portes pour le plus grand plaisir des huit permanents du site, comme des visiteurs.

Le port du masque est obligatoire sous la serre, un sens de circulation a été établi, la boutique de souvenirs a été allégée, les tables du restaurant espacées, mais les crocodiles, tortues, serpents et autres iguanes sont toujours bien présents. Le site permet toujours d’apprécier les reptiles au plus près. Avant la réouverture, l’équipe a pu effectuer quelques travaux, les plantes ont été choyées, les sanitaires refaits, un nettoyage complet de la verrière a été mené. L’ensemble du site est accessible, même le filet à 10 mètres de hauteur qui permet de dominer le site. Il est agréable de parcourir les allées fleuries, de passer sous les arches de plantes. La végétation abondante comprend de très nombreuses variétés d’arbres et de fleurs souvent très colorées. 

Si les nourrissages sont maintenus, plusieurs animations ne sont pour l’instant pas possible. Les animaliers vont donc à la rencontre des visiteurs pour des explications ou présenter certaines espèces animales ou végétales. « Nous sommes très attachés à l’expérience client, l’équipe est très impliquée et motivée », indique Sébastien Godfrin, le nouveau directeur du site. 

Développer le site

Le directeur, Sébastien Godfrin a pris ses fonctions le 17 mars, une arrivée pour le moins mouvementée. Le site a été fermé, mais les soigneurs continuaient à venir trois heures par jour pour nourrir les animaux, faire l’entretien des bassins … « J’apprends avec eux ce nouvel univers. » Sébastien Godfrin a exercé pendant 27  ans dans les parcs de loisirs. Il a été manager des opérations au Parc Astérix, puis à la Mer de Sable et dans le Vaucluse au parc Spirou. Il a enfin exercé comme manager général d’O’Gliss Park. « Je cherchais un nouveau poste. Planète Crocodiles proposait celui de directeur. Je ne viens pas du milieu animalier, mais j’apprends et c’est intéressant. Je gère le côté exploitation, la communication, l’administratif, les ressources humaines, les relations avec les partenaires (notamment le propriétaire la mairie de Civaux et l’exploitant Sites & Cie), les protocoles de sécurité … c’est un poste multi-casquettes. Pour la partie animalière justement, j’ai à mes côtés le directeur adjoint. » Il a également en charge la gestion des chantiers extérieurs et de l’agrandissement. Un nouveau parcours devrait ainsi être accessible pour février 2021. « Le site a 12 ans et ces dernières années, il a connu plusieurs évolutions dans son fonctionnement avec la création de la société d’économie mixte, la mise en place de la délégation de service public au 1er janvier … Il y a ainsi tout le volet pédagogique à construire et développer. » Des animations seront reprises, de nouvelles seront proposées … « Nous voulons en tout cas de l’interaction. »

Plus dans Actualité

En haut