Malabar et Kréma sont fabriqués en Vienne

Publié le 4 octobre 2018 | Entreprises / Une

Payant

malabar Après son rachat par le groupe français Carambar & Co, l’usine de bonbons de Saint-Genest-d’Ambière a accueilli de nouvelles lignes de production. 11 000 tonnes de Malabar, Kréma et La Pie qui chante (Stoptou, Menthe Claire et Croq’Andise) sont ainsi produits en Vienne.

Si à l’extérieur, le seul changement est le nouveau nom : Carambar & Co, c’est à l’intérieur de l’usine de bonbons de Saint-Genest-d’Ambière que les transformations sont les plus importantes. Avec son rachat par le groupe français, tout le site a été réaménagé depuis un an.

Reconfiguration

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management