Miser sur le tourisme d’affaires

Publié le 18 avril 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes

tourisme affaires

Le club du tourisme d’affaires au Pays du Futuroscope est né en 2014. Les sites touristiques, lieux de séminaires, hôtels et restaurants s’offrent par ce biais plus de visibilité.

Sites touristiques, lieux de séminaires, hôtels et restaurants … ils sont une trentaine dans le département de la Vienne à avoir rejoint le Club du tourisme d’affaires au Pays du Futuroscope. Chaque année, ils accueillent des milliers de touristes français et étrangers. En complément, tout au long de l’année, ils se mettent en quatre pour les décideurs économiques à l’occasion de réunions d’entreprises, d’activités d’incentive et insolites ou encore de séminaires de formation. « La Vienne n’a pas d’importants points d’attraction tel que la mer ou la montagne, mais l’offre touristique y est diversifiée et nous sommes capables de recevoir tout type de groupe pour de l’évènementiel », explique Yann Decker, directeur commercial de DéfiPlanet’ à Dienné et président du club.

En 2014, pour pallier aux baisses de fréquentation, des hôtels, restaurants, lieux et salles de séminaires ou organisateurs d’activités ludiques se sont donc réunis au sein du Club du tourisme d’affaires au Pays du Futuroscope. « L’économie générée par cette clientèle est indispensable à l’équilibre de nos structures. Sur la clientèle d’entreprise, il faut pouvoir répondre à tous les types de demandes, sur place, de 8 à 1  000  personnes en intérieur comme en extérieur. Aucun de nous n’en est capable individuellement. En revanche, ensemble, nous avons l’atout de la complémentarité. »

Se connaître

Avec une image de tourisme familial forte, le groupe Pierre & Vacances a la volonté de faire des Center Parcs des lieux de séminaires d’entreprises. Avec une salle pouvant accueillir 160 personnes et trois salles d’accueil de 50  personnes chacune, le Center Parcs du Bois aux Daims a intégré le club le 1er janvier dernier. « Nous avons choisi d’adhérer au club pour créer des liens avec les autres partenaires touristiques locaux, souligne Loïc Cadu, assistant commercial Pierre & Vacances et délégué auprès du club du tourisme d’affaires. Rapidement nous avions créé un partenariat avec le Futuroscope, mais nous savons qu’il n’y a pas que le Futuroscope qui peut peser dans les choix touristiques du département. »

Mutualiser la communication

La mutualisation des actions de communication fait partie des objectifs des membres du club. « Au niveau local, nous sommes concurrents, mais dans une logique de communication nationale ça n’est pas le cas. Nous sommes au contraire plus visibles, de Paris, Nantes ou Bordeaux. La Vienne est d’ailleurs assez centrale », souligne Yann Decker.

Outre leurs rencontres mensuelles sur des thématiques telles que la stratégie commerciale, le web ou le marketing, en 2017, le club du tourisme d’affaires va organiser deux Educ-Tour. « Nous invitons une vingtaine d’entreprises. Nous prenons en charge leurs frais de transports et d’hébergement et, pendant deux jours, nous leur montrons concrètement nos atouts à travers le département », décrit Yann Decker persuadée qu’une production collective est plus constructive qu’une action individuelle.

M. N.

Plus sur : www.seminaire-poitiers-futuroscope.com.

Partenaire : Inovis asset management