Connect with us

Moustic Multimédia, moteur du tourisme à vélo

Moustic Multimédia

Entreprises

Moustic Multimédia, moteur du tourisme à vélo

Moustic Multimédia, l’agence rochelaise de communication a créé l’application Loopi, que la SNCF a retenu pour développer le tourisme à vélo. Retour sur ce partenariat avec Fabien Ferdinandy, fondateur de l’entreprise.

Moustic Multimédia

Moustic Multimédia, l’agence rochelaise de communication a créé l’application Loopi, que la SNCF a retenu pour développer le tourisme à vélo. Retour sur ce partenariat avec Fabien Ferdinandy, fondateur de l’entreprise.

Info-éco / Quelle est cette application numérique que vous développez ?

Fabien Ferdinandy / On a développé Loopi Voyages, une application mobile spécialisée sur l’itinérance à vélo sur plusieurs jours. Au touriste qui se dit « je suis là, y a quoi autour », ou bien « je vais là-bas, je m’organise », Loopi apporte des solutions : parcours à vélo, randonnée pédestre, à cheval, mais aussi hébergement, restauration  … On a co-construit cette application avec le concours de Charentes Tourisme (association née de la fusion des comités départementaux du tourisme des deux Charentes, ndlr).

Info-éco / Aujourd’hui Loopi est présente sur les sites internet de Oui Sncf et de Sncf Intercités. Depuis quand Moustic Multimédia travaille avec la Sncf ?

F. F. / Le contact a été établi en mai dernier. Un premier partenariat a été signé en juillet avec Sncf Intercités, qui exploite les trains corail, et un second le 21  août avec Oui Sncf (anciennement voyages-sncf.com), qui est l’agence de voyages de la Sncf.

Info-éco / Comment Moustic Multimédia, qui emploie neuf salariés, a été repérée par la SNCF ?

F. F. / Tout d’abord parce que l’agence Moustic Multimédia est spécialisée dans le tourisme à vélo. C’est pour cela que nous avons développé Loopi. Notre application a ensuite été repérée par France Vélo Tourisme (FVT), une association professionnelle qui regroupe ceux qui exploitent des eurovéloroutes comme la Vélodyssée, qui est exploitée par l’association Charentes Tourisme. Loopi est accessible directement via son site Loopi-voyage.com ou en passant par des sites internet partenaires, qui rajoutent des pages web Loopi. C’est le cas de FVT, qui est partenaire et qui a proposé ensuite cette solution aux eurovéloroutes. 11 euro-véloroutes sur 20 en France passent par FVT, qui leur propose la solution Loopi.

Info-éco / Ces partenariats font-ils de Moustic le numéro du tourisme à vélo ?

F. F. / Non car Moustic est loin d’être partout en France. Mais en deux ans, Moustic est devenu un moteur du tourisme à vélo. On est ceux qui offrent la solution digitale la plus répandue. Pour autant, pour ce qui est du partenariat avec la Sncf, Loopi n’a pas encore la base de données pour toute la France. L’accord a été signé en début de saison estivale, on a fait aussi vite qu’on a pu. D’où pour le moment un partenariat seulement sur l’axe Nantes-Bordeaux. Mais en 2020 Loopi sera étendu à tout le territoire français. Il y aura plus d’itinéraires, plus de langues et donc plus d’hébergements, de restaurants et de gestion des bagages.

Propos recueillis par O. G.

Continue Reading

Plus dans Entreprises

En haut