Niort, carrefour de l’économie sociale et solidaire

Publié le 9 octobre 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes

borderie

Berceau des mutuelles françaises, Niort accueille les 19 et 20 octobre le 4e Forum national de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale. Stephen Borderie, co-directeur de la chambre régionale de l’ESS en Nouvelle-Aquitaine, à Poitiers, revient sur la situation en région et la place de cette manifestation.

Info-éco / Quelles sont les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) ?

Stephen Borderie / Ce sont des entreprises qui cherchent avant tout à mettre l’humain au cœur de leur projet, avec une gouvernance démocratique et un ancrage sur le territoire. La distribution des richesses est au sein du projet économique. C’est un cadre donnée par la loi du 31 juillet 2014 avec cette définition précise. On y trouve les mutuelles évidemment et Niort est leur berceau historique, mais aussi les entreprises dans le secteur de l’insertion, les coopératives, les sociétés coopératives et participatives (SCOP), les associations et leurs réseaux. Aujourd’hui ça n’est d’ailleurs plus uniquement statutaire, mais élargie aux sociétés commerciales avec notamment les entreprises solidaires d’utilité sociale.

Info-éco / Il n’est donc pas question d’opposer le développement économique et l’ESS ?

S. B / Surtout pas. Il faut sortir de cette idée reçue. Il n’y a pas les bonnes entreprises qui seraient dans le secteur de l’ESS et les mauvaises entreprises qui ne pensent qu’au développement économique. Il y a une dose d’économie sociale et solidaire dans toutes les entreprises, des passerelles dans toutes les sociétés et les entreprises de l’ESS elles-mêmes sont aussi et avant tout des entreprises qui ont en ligne de mire le développement économique.

Info-éco / Le Forum national organisé à Niort les 19  et 20 octobre prochains est l’occasion de réunir tous les acteurs de l’ESS mais aussi le grand public ?

S. B / Oui, 150 exposants seront présents. Des conférences et des ateliers sont programmés. Le salon c’est la partie visible des missions de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) en Nouvelle-Aquitaine qui œuvre pour la promotion de l’ESS notamment auprès des jeunes et du grand public en général, dans la droite ligne de nos actions de sensibilisation sur l’entreprenariat, dans une démarche d’animation du territoire aussi avec les acteurs sur des projets locaux. 1 000 professionnels seront par ailleurs présents avec des rendez-vous d’affaires pour développer les réseaux et les partenariats.

Info-éco /  La notion d’innovation sociale est aussi présente dans le titre du forum. Elle est partie prenante des entreprises de l’ESS ?

S. B / Evidemment. Nous avons la volonté de montrer toutes les initiatives innovantes dans les territoires développées par les acteurs de l’ESS et des entreprises plus « classiques ». C’est une volonté partagée des CRESS, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la communauté d’agglomération du Niortais de montrer comment l’ESS est une réponse nouvelle donc innovante à un besoin mal satisfait d’un territoire. Il y a le volet local et la dimension sociale du projet. Prenez par exemple la dynamique des Tiers-Lieux pour impulser des initiatives qui sortent du cadre de l’ESS avec des projets autour du numérique et de l’économie circulaire.

Propos recueillis par M. N.

A noter : L’ESS en Nouvelle-Aquitaine, ce sont 22 500 entreprises qui emploient 220 000 salariés.

Partenaire : Inovis asset management