Quel est notre plus grand problème dans la vie ?

Publié le 6 avril 2018 | Coaching

happy cocottes

Quel est notre plus grand problème dans la vie  ? De ne pas avoir ce que nous voulons ? De ne pas faire ce nous souhaitons vraiment ? De ne pas être avec la personne avec qui nous aimerions être ? Ou à l’endroit où nous devrions ? De ne pas avoir la vie que nous imaginions ?

Non ! La plupart du temps, notre plus grand problème dans la vie est de croire que nous ne devrions pas avoir de problème, que nous ne devrions pas traverser d’épreuves.

Depuis petit, notre cerveau a appris à fonctionner sur un système de punition-récompense. Si je fais quelque chose de bien, je suis récompensé. Si je fais quelque chose de mal, je suis puni. Il fait également le raccourci suivant : s’il m’arrive quelque chose de mal, c’est que je ne suis pas quelqu’un de bien.

Or, même s’il nous arrive de nous poser la question suivante : qu’ai-je fait pour mériter ça ?  Il n’en est rien. Ce ne sont pas les évènements qui nous définissent mais la façon dont nous y réagissons ! Que nous le voulions ou non, cette situation est là, bien présente. Et nous avons parfois l’impression d’être impuissant face à cette épreuve.

Choisir et décider

Quelle est la plus petite action (si imparfaite soit-elle) que je puisse poser pour commencer à résoudre cette épreuve ?

Les verbes choisir et décider sont des mots puissants qui nous mettent déjà en action : « Je décide de prendre la situation en main ! Je choisis d’aller mieux ! »

C’est là, notre première étape. Nous nous permettons alors d’amorcer la résolution.

Quand vais-je débuter cette action ? Il n’y aura jamais de meilleur moment que maintenant !

Créer de l’énergie

La seconde étape : créer de l’énergie dans son corps. Cela nous permet de nous sentir capable de faire face physiquement, mentalement et de faire ressurgir notre lucidité. Négliger son corps, c’est bousiller son premier outil !

Mes compétences

La troisième étape est de faire le point sur nos compétences face à cette situation. Qu’ai-je besoin d’être, de faire et d’apprendre ? Ayons l’humilité de reconnaître que nous ne savons pas tout et de chercher des ressources extérieures (livres, vidéos, séminaires, professionnels …).

Maintenant que nous avons de l’énergie et les acquis nécessaires, nous pouvons passer à l’action !

Surmonter les épreuves

Au final, ce sont ces situations qui nous poussent à sortir de nos schémas de pensées habituels, de notre zone de confort et qui font de nous ce que nous sommes et ce que nous décidons d’être après les avoir vécues.

Les épreuves nous aident à nous forger, à devenir une meilleure version de nous-même. Par elles, nous créons une mise à jour de notre Être, plus grande, plus élaborée, et/ou tout simplement plus vraie et plus authentique.

Elles sont l’opportunité d’aller un peu plus loin que la réalité que nous nous sommes créés !

 

Aurore Servantie Leroux

Déclicologue et coach en neurosciences appliquées.

Site : www.happycocottes.com.

Partenaire : Inovis asset management