Pour ses 200 ans, la Manu regarde vers l’avenir !

Publié le 6 août 2019 | Actualité / Loisirs et détente

manu châtellerault

Pendant tout l’été et jusqu’à fin septembre, la Manu vous invite à la fête. Paddle, canoë, yoga, gym douce, balade en bateau pour écouter l’histoire de La Manu, voir le coucher du soleil ou bien déguster un repas typique de la Vienne … les animations sont nombreuses et ouvertes à tous.

Reconverti en deux pôles, l’un dédié à la formation industrielle et  l’autre à la culture, la jeunesse et le sport, le site de la Manu est un lieu incontournable pour les Châtelleraudais. Ode à la culture du travail, l’anniversaire des 200 ans de La Manu de Châtellerault promet  jusqu’en septembre, une série de festivités autant culturelles, sportives qu’économiques. « Notre volonté est d’inscrire l’esprit d’avenir qu’insuffle la Manu », présente Maryse Lavrard,  première adjointe au maire en charge de l’urbanisme et de la culture. Pas d’apitoiement, la Manu a toujours su rebondir. « La décision de fermer le site date de 1961. Les décideurs ont eu 7 ans pour anticiper la reconversion des 2 200 salariés restant sur les 8 000 de la belle époque. Dotés d’un véritable savoir-faire industriel, avec l’aéronautique et l’automobile commençant à se développer, ils ont tous retrouvé du travail avant la fermeture en 1967. » La Snecma, aujourd’hui Thalès, Safran, Magneti Marelli, Valéo, la Macc … autant de PME et PMI qui ont cultivé le savoir-faire industriel local. « Nous avons connu des moments difficiles, mais nous avons toujours fait preuve d’une belle capacité de rebond, cet anniversaire est là pour le rappeler. »

manu châtellerault

Un programme éclectique

Grand Châtellerault et ses partenaires proposent un programme éclectique et tout public. A l’instar d’une visite guidée qui prend l’allure d’une enquête. Les participants sont plongés en 1892, à deux jours de la visite de Sadi Carnot. Un couteau du trousseau destiné à la femme du Président de la République est volé. A vous de mener l’enquête.

Le 31 août sera une journée dédiée à la glisse, sur le skate parc avec BMX et compagnie, mais aussi sur l’eau, élément indispensable pour faire marcher la Manu. Si tout le programme enchante l’élue, véritable mémoire de la ville de Châtellerault, Maryse Lavrard est ravie des 35 nouveaux panneaux qui racontent les 200 ans d’histoire. « Mon coup de cœur sera peut-être les 14 et 15  septembre, pour les 24h de la Manu, pour lesquelles, nous allons reproduire l’entrée et la sortie à vélo du site et découvrir le spectacle de 7’54 qui évoque la vie à la Manu. » Pour clore les festivités, une grande exposition révélera les savoir-faire industriels locaux d’hier et ceux à venir.

Lydia De Abreu

Site : lamanu2019.grand-chatellerault.fr/programme

manu châtellerault

Partenaire : Inovis asset management