Connect with us

Pour un numérique humain et éthique

spn

Actualité

Pour un numérique humain et éthique

Fin juin, Jean-Christophe Gilbert, dirigeant de Weeeb et Sébastien Mahé, dirigeant de Ria Studio ont été élu à la tête du SPN, les professionnels du numérique. Les co-présidents du SPN militent pour un numérique humain et éthique.

spn

Fin juin, Jean-Christophe Gilbert, dirigeant de Weeeb et Sébastien Mahé, dirigeant de Ria Studio ont été élu à la tête du SPN, les professionnels du numérique. « Nous sommes avant tout dans la continuité, tout en accompagnant le cluster dans son développement », souligne Jean-Christophe Gilbert, nouveau co-président. Créé en 2001, le SPN compte 183  adhérents (représentant 24  261  emplois), a un budget d’un million d’euros, huit salariés, a accompagnés 238  entreprises à travers ses programmes en 2017, a organisé 123 manifestations en touchant plus de 5 000 participants.

Face à l’ampleur du territoire et de la tâche, le binôme s’est réparti les rôles. « Les deux précédents présidents ont arrêté au bout d’un an car la fonction était trop chronophage. Nous restons des bénévoles, chefs d’entreprise par ailleurs avec notre propre activité à mener. A deux pour deux ans, nous espérons tenir jusqu’au bout, sourit-il. Sébastien dirige une entreprise de 30 salariés, tourné vers un fonctionnement start-up, il s’occupera plus de la partie cluster et des actions en ce sens. Plus de la moitié de nos adhérents sont des entreprises avec 1 à 3  salariés, ce qui est mon cas. Je me chargerais donc plus de la partie réseaux. La co-construction et le partage sont ainsi mis en avant. Les sujets sont complexes, il faut s’unir, monter des collaborations, des partenariats pour avancer. Nous voulons préserver ces valeurs et rassembler autour d’elles. »

Le conseil d’administration a été renouvelé à 30 %, avec 16 membres, dont 7 nouveaux. « Ce sont de nouvelles idées et énergies qui sont apportées. Nous travaillons aussi à repenser la gouvernance er la relation avec les adhérents. Nous militons pour un numérique humain et éthique. Nous avons des activités hétérogènes, mais nous devons nous rassembler pour inventer et construire de nouveaux outils, repenser nos métiers, informer sur les pratiques et les usages avec comme ligne de mire servir d’abord l’humain. »

Ce rassemblement, le SPN veut le continuer en Poitou-Charentes, mais également au-delà, au niveau régional avec Digital Aquitaine et Aliptic, en montant des partenariats avec comme socle des valeurs communes. Dans les actions, l’accompagnement des entreprises à l’international à travers des missions collectives va continuer. La saison 3 de Start Innov ne s’adressera pas seulement aux start-ups, mais aussi aux entreprises qui ont un projet de développement dans leur tiroir. La labellisation Ed Tech continue d’irriguer le territoire, en maillant au fur et à mesure le tissu économique local. « C’est en tout cas un catalyseur numérique de projets, c’est très intéressant. »

M. W.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut