Connect with us

Recruter autrement avec le forum inversé

forum emploi

Actualité

Recruter autrement avec le forum inversé

Dans la cadre du plan local pour l’insertion par l’emploi de Poitiers, un forum inversé avait lieu la semaine dernière dans les locaux de la Chambre de métiers et de l’artisanat.

forum emploi

Dans la cadre du plan local pour l’insertion par l’emploi de Poitiers, un forum inversé avait lieu la semaine dernière dans les locaux de la Chambre de métiers et de l’artisanat. A l’inverse des salons de l’emploi conventionnels, ici, c’est le demandeur qui avait son stand et les entreprises qui se déplaçaient. Ainsi, derrière chaque personne des panneaux rappelaient leurs qualités : esprit d’équipe, ponctuel, soigneux, fiable … ainsi que leurs compétences et leurs loisirs. Fatima avait par exemple apporté une robe et une jupe qu’elle avait cousu. Isabelle avait confectionné un gâteau. Stéphane avait disposé des maquettes de voitures, ainsi qu’un piano. « L’accompagnement m’a permis de savoir où je voulais aller et quelles étaient mes qualités et d’identifier quels services je pouvais proposer. »

Ainsi, ils étaient ainsi 15 à proposer leurs compétences pour 34 entreprises présentes.

« L’idée est de casser les codes, indique Caroline Artero-Rousselot, directrice des politiques de l’emploi pour Grand Poitiers. L’objet n’est pas le CV, mais la personne. Il s’agit de s’intéresser à elle dans sa globalité. Les personnes sont là en tant qu’offreur de compétences. » Pour arriver à ce résultats, les volontaires ont suivi une formation pour pourvoir se présenter. Car il s’agit de personnes éloignées de l’emploi depuis plus d’un an, parfois au RSA, souvent ayant juste le niveau du bac. « Nous avons travaillé la confiance en soi, l’image, la cohésion du groupe. C’est un travail de longue haleine. Au fil des jours, certaines personnes se sont affirmées, révélées. Au final, ils ont vraiment été co-constructeurs de l’action. Le PLIE nous a permis d’expérimenter cette solution, cet accompagnement. C’est aussi montrer aux entreprises qu’il existe d’autres façons de recruter. »

M. W.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut