Connect with us

Rémy Coopman, président d’Eaux de Vienne

coopman eaux vienne

Actualité

Rémy Coopman, président d’Eaux de Vienne

Rémy Coopman est le nouveau président du syndicat Eaux de Vienne.

Rémy Coopman, maire de la Ferrière-Airoux et premier vice-président du Civraisien-en-Poitou a été élu président du syndicat Eaux de Vienne, mercredi 7 octobre. Dès le premier tour, il a obtenu 62 voix contre Evelyne Azihari, vice-présidente de Grand Châtellerault. 

Pour le syndicat, c’était aussi la première mise en œuvre d’une nouvelle représentation. De 420  élus, l’assemblée générale compte désormais 103 délégués, représentant 266  communes. « Auparavant, nous avions un représentant par commune, désormais la représentation se fait par intercommunalité, explique le nouveau président. C’est une organisation différente, mais tout l’enjeu est justement de rester au contact des communes et des élus.  » Ce maillage du territoire se retrouve également dans la composition du bureau et de ses 25 membres. « C’est un travail collectif avant tout et cette représentativité de tous les territoires est importante. L’un des défis sera de maintenir et redynamiser les 24 comités locaux pour avoir des territoires actifs dans les prises de décision. » Ces comités sont les courroies de transmission entre le terrain et les délégués. 

« Le deuxième défi sera d’avoir une politique de l’eau équitable. Nous devons tenir une gestion équilibrée des comptes et pérenne de la ressource, ainsi que des investissements maîtrisés pour ne pas voir le prix de l’eau s’envoler (prix moyen de 2,28 €/m3). »

Retrouvez la suite de cet article dans le n° 41 d’Info-éco du 9 octobre 2020.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut