ReSanté-vous change les services aux personnes âgées

Publié le 17 novembre 2017 | Entreprises / Une

Payant

resanté-vous

Basée à Poitiers, l’entreprise est en plein essor. Son objectif : changer l’approche de la personne âgée dans les établissements et à domicile, aider, mais sans médicaments.

Resanté-vous est une entreprise sociale de formation continue, d’accompagnement et de conseils en gérontologie. Basée à Poitiers, l’entreprise est passée en six ans de 4 à 32 salariés et de 150 000 à 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires. « Nous sommes une ESUS : entreprise solidaire d’utilité sociale, selon le statut crée par la loi Hamon en 2014 », explique son directeur et co-fondateur, Nicolas Roumagne. Un statut qui correspond bien aux valeurs et aux objectifs de Resanté-vous, centrés autour des approches non médicamenteuses et humaines en gérontologie.

Pour cela, l’entreprise travaille via plusieurs biais. Par une activité de conseil d’abord, auprès des ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) principalement, mais aussi des collectivités territoriales et autres services à domicile. « Aujourd’hui, les structures sont très tournées vers le médical, explique Nicolas Roumagne. Le personnel va penser médicaments avant de penser activité physique, sommeil, nutrition… Pour Alzheimer par exemple, comme il n’y a aucun médicament, les familles sont complètement décontenancées et les soignants n’en peuvent plus et ne savent pas quoi faire. »

L’un des grands enjeux pour ReSanté-vous reste d’encourager l’autonomie des personnes. « Nous avons tendance à tout faire à leur place, regrette le directeur. En ehpad, une personne ne choisit plus ses vêtements le matin ou son repas du midi. A domicile, amener un plateau-repas entraîne une dépendance. Une personne, chez elle, mais qui n‘a rien d’autre à faire que regarder la télé, ne va pas rester autonome longtemps ! »

resanté-vous

30 établissements en Vienne

Des valeurs qui passent par de la formation, 350 heures par an dans le grand Ouest de la France, et un service d’accompagnement et conseil pour les structures : 19 000 heures en 2017 en Poitou-Charentes, Gironde, Pays Basque et Creuse dont 30 ehpad accompagnés en Vienne. Sont alors associés professionnels de santé rééducative mais aussi des sciences humaines (psychologues, sociologues…). « L’idée ce n’est pas juste d’améliorer la relation avec la personne, mais aussi le management car des soignants qui se sentent maltraités ne peuvent pas, derrière, bien accompagner », détaille le directeur. Leur outil phare : un simulateur de vieillissement, outil pédagogique qui utilise des orthèses au niveau des articulations ou encore des lunettes spécifiques pour se mettre dans la peau d’une personne âgée. ReSanté-vous en aura vendu plus de 60 à la fin de l’année.

Depuis l’an passé, l’entreprise a aussi lancé un projet de recherche sur les approches humaines d’accompagnement des personnes âgées au sens large. « La silver économie s’est beaucoup développée autour des technologies avec des start-up très industrielles qui ne commencent pas par les besoins de la personne. Nous, notre plus value, c’est de se demander comment faire changer le service et la manière d’approcher la personne. »

L. A.

Retrouvez notre dossier complet sur la silver économie dans notre mensuel de novembre.

 

ReSanté-vous à Bordeaux

Pour rester au plus près des représentants régionaux, notamment de l’Agence régionale de la santé, pour affirmer sa présence sur la scène gérontologique régionale, l’entreprise a décidé d’ouvrir une nouvelle antenne à Bordeaux. En juin, elle s’est ainsi installé à l’accélérateur FontauLab de Bordeaux Unitec. Si aujourd’hui trois personnes sont sur place, d’ici trois ans, 8 personnes devraient être recrutées. ReSanté-vous développe aussi d’autres partenariats, notamment avec l’Espagne et la Belgique. En recevant un prix lors d’un congrès espagnol de gériatrie, la société s’ouvre ainsi des portes pour exporter ses idées à plus grande échelle.

Partenaire : Inovis asset management