Rochefort s’engage dans l’écologie industrielle

Publié le 21 novembre 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes

Payant

rochefort

La secrétaire d’État à la transition écologique Emmanuelle Wargon était à Rochefort le 8 novembre pour signer le Contrat de transition écologique avec la Communauté d’agglomérations de Rochefort (Caro), qui repose sur l’éco-réseau d’entreprises Circule’R.

Depuis sa création par la Jeune chambre économique de Rochefort en 2016, l’association d’entreprises Circule’R rassemble les déchets d’une quarantaine de professionnels. Elle récupère les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), les plastiques issus de la pêche et de la conchyliculture (500  tonnes par an), les bouchons de liège ou encore les coquilles d’huîtres et de moules pour les recycler. A l’avenir, elle ambitionne de trouver des débouchés pour le polystyrène expansé, les déchets du BTP et les matériaux composites que produisent la filière nautique. Pour cela elle doit augmenter son nombre d’adhérents pour atteindre une masse critique de déchets et elle doit structurer ces nouvelles filières de recyclage. Ce qui signifie qu’il lui faut un local autre que celui que son co-fondateur, Nicolas Vetel, directeur de la société Rescoll, met à sa disposition, et du personnel.

La Rochelle en bénéficiera

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management