Connect with us

Run Productions met l’ambiance sur scène

Actualité

Run Productions met l’ambiance sur scène

Run Productions est une entreprise de spectacles, basée à Lavausseau dans la Vienne, un village de 800 habitants. Son directeur Yorrick Benoist a reçu le
14 juillet, pendant les Francofolies de La Rochelle, le prix de l’Entreprise de spectacles en Poitou-Charentes créé par la Région, il y a trois ans. Le prix est doté cette année de 5 000 €.

run productions yannick benoist

Run Productions est une entreprise de spectacles, basée à Lavausseau dans la Vienne, un village de 800 habitants. Son directeur Yorrick Benoist a reçu le 14 juillet, pendant les Francofolies de La Rochelle, le prix de l’Entreprise de spectacles en Poitou-Charentes créé par la Région, il y a trois ans. Le prix est doté cette année de 5 000 €.

L’objectif de ce prix est de promouvoir les activités de production et de diffusion de spectacles de musiques et soutenir l’emploi dans le secteur culturel. Lors de la remise du prix, Gérard Pont le directeur des Francofolies a insisté : « La culture est une matière première qui représente 4 % du PIB français. Quand je me balade sur le site du festival je n’en reviens du nombre de personnes qui travaillent sur les Francos. Nous n’avons aucun bénévole. »

Yorrick Benoist est fier de ce prix. « C’est une reconnaissance de mon travail. »  Il est de ceux qui a créé à Poitiers l’association « L’Oreille est hardie » qui a fait naître le Confort Moderne. Quand la salle de spectacle de Poitiers a été pérennisée en 1986, il a monté son entreprise qui produit des spectacles dans le monde entier. Plus de 250 par an. Il monte des tournées pour des chanteurs, plutôt de la musique actuelle et ethnique. Run Productions travaille aussi pour des festivals comme « La folle Journée » à Nantes ou « Les Eurockéennes » de Belfort.

La découverte comme ligne éditoriale

50 % du chiffre d’affaires de Run Productions est réalisée à l’export. « Cet été nous produisons 50 spectacles aux Etats-Unis. Les concerts sont pour les grands centres culturels. Il s’agit de musiques traditionnelles du Burundi, de Zanzibar ou des cœurs de Gospel africains. »

 

Retrouvez la suite de cet article dans votre hebdomadaire régional d’informations économique Info-éco n°29 du 18 juillet 2014.

Plus sur : Run Productions

Continue Reading
Advertisement
You may also like...
Commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualité

En haut