Connect with us

Sandrine Krief, la force tranquille

sandrine krief

Actualité

Sandrine Krief, la force tranquille

A l’instar des Jedi, Sandrine Krief est tournée vers la conquête. A la tête de la direction régionale de La Poste Poitou-Charentes depuis 2012, elle multiplie les partenariats et accompagne l’évolution de sa structure vers les services et le numérique.

sandrine krief

A l’instar des Jedi, Sandrine Krief est tournée vers la conquête. A la tête de la direction régionale de La Poste Poitou-Charentes depuis 2012, elle multiplie les partenariats et accompagne l’évolution de sa structure vers les services et le numérique.

Partenaire du réseau des professionnels du numérique en Poitou-Charentes, du club affaires du Poitiers Basket, mais également d’événements solidaires comme Movember avec le Poitiers social Club, La Poste est sur tous les bons plans.

Tournée vers la conquête, Sandrine Krief a fait ses armes à La Poste, mais a appris les rouages du métier en présidant pendant deux ans les Restos du cœur. « Cette expérience humaine a été très enrichissante. Au delà de l’échange, j’ai appris à diriger des équipes de bénévoles et mon goût du management vient surement de là. » Son master de marketing en poche, Sandrine Krief essaye le secteur privée, mais la réussite de son concours de La Poste l’oriente vers de nouveaux horizons. « J’ai commencé en 1994 comme adjointe à la direction commerciale à Orléans, puis successivement j’ai travaillé à La Rochelle comme directrice, en Gironde et en Aquitaine nord où nous générions plus de 150 millions de chiffre d’affaires. » Après 12 ans de commerce, une nouvelle voie se présente à elle. « Je suis montée dans le train de la nouvelle aventure de la restructuration, avec la fermeture des centres départementaux et l’ouverture des nouvelles plates-formes. Je suis spécialisée dans la conduite du changement, sourit-elle. Le changement est un moteur. » En 2010, Sandrine Krief est nommée directrice du centre de traitement à Pau. Elle y restera deux ans avant d’être promue à Poitiers comme directrice régionale avec 3 850 personnes à sa charge. « J’ai toujours été orientée clients-résultats. J’aime saisir les opportunités, être présente sur différents fronts et surtout diriger un tel établissement. » Ambitieuse et plein d’idées, son challenge depuis son arrivée est d’ « accompagner les équipes vers un nouveau monde. » « Entre 2008 et 2015, nous avons perdu 1/3 de notre activité traditionnelle, soit 6 à 7 % par an, note Sandrine Krief. Notre reconquête passe par le service. Le facteur de proximité, partout, pour tous et tous les jours est notre leitmotiv. C’est un beau défi à relever. » En parallèle et malgré son agenda bien chargé, elle trouve du temps à consacrer au tissu économique et social de la région. « Je suis à la Cpam, à Opcalia, au Medef, chez APM et Génération femmes d’entreprises. C’est une nécessité pour moi, j’aime être ouverte vers l’extérieur. » Mais Sandrine Krief aime aussi les bonheurs simples comme celui de cajoler son tendre garçon. « C’est si précieux. »

Lydia De Abreu

Plus dans Actualité

En haut